VOYAGE A SAINT PETERSBOURG

VOYAGE A SAINT PETERSBOURG

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Le Père Bernard HEUDRÉ

Né à Rennes en 1945, le Père Bernard Heudré a suivi une formation théologique et historique à l’Université Catholique d’Angers et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Il a joint une expérience pastorale et une mission d’enseignant à l’Université dont il fut l’étudiant, et au Grand Séminaire de Rennes où il enseigne toujours l’histoire de l’Eglise.

Son intérêt pour la culture dans toute la diversité de ses expressions l’a conduit à assurer la charge de délégué épiscopal pour la pastorale de la culture. Il donne de nombreuses conférences et participe régulièrement à des colloques, notamment sur la littérature du XIXe siècle. Très tôt, son goût des voyages l’a amené à accompagner des groupes, avec une prédilection pour l’Asie et la diversité des expressions artistiques de l’Europe.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

1695 €

30 pers.

315 €

CULTUREL ET SPIRITUEL

Du 31 mai au 06 juin 2019

Voyage COMPLET

Saint Pétersbourg c'est avant tout la ville impériale, créée par Pierre le Grand sur des marécages à l'embouchure de la Neva, et embellie par les impératrices Élisabeth Petrovna et Catherine II.

.

Jour 1        RENNES / AMSTERDAM / SAINT PETERSBOURG

le matin : Envol de Rennes, à destination de Saint Pétersbourg via Amsterdam.

après-midi : Arrivée à l’aéroport de Saint-Pétersbourg.

Récupération des bagages.

Accueil à l'aéroport par votre guide local francophone.

Dîner et nuit à Saint Pétersbourg.

Jour 2        SAINT PETERSBOURG

Le matin, Tour panoramique afin de repérer le plan très simple de la ville qui s'oriente autour de trois artères principales, rayonnant depuis l'Amirauté : la Perspective Nevski, la Rue Dzerjinski et la Rue Maïorov. C'est dans ce périmètre et sur les bords du fleuve que se trouve le centre historique de la ville.

Visite de la Forteresse Pierre-et-Paul située sur un îlot ceinturé par la Grande Neva et le Canal de Kronwerk. Sa construction fut décidée par le Tsar afin de préserver et défendre le débouché sur la Baltique, récemment arraché aux Suédois. Cette immense forteresse renferme la célèbre Collégiale Saint-Pierre et Saint-Paul, dont la flèche dorée est l'un des symboles de la cité.

Visite du Palais Menchikov. Cette demeure, au faste ostentatoire, est à la hauteur de son illustre propriétaire : Menchikov, ami du tsar, général de l'armée et premier gouverneur de St-Pétersbourg, qui recevait ici les ambassadeurs étrangers. Il appartient aujourd'hui à l'Ermitage et renferme une riche collection de meubles et d'objets qui témoignent du raffinement de l'aristocratie russe au début du 18e s.

Déjeuner à Saint-Pétersbourg.

L’après-midi, découverte extérieure du Palais d’Hiver. Siège, depuis la révolution d'Octobre, du musée de l'Ermitage, le palais d'Hiver impressionne par sa longue façade vert pistache ponctuée de 400 colonnes d'un blanc immaculé

Puis, visite de l’Ermitage bâtiment principal, qui abrite plus de trois millions d'œuvres d'art, dont 15 000 "seulement" exposées. Les maîtres des plus grandes écoles sont ici représentés.

Dîner et nuit à Saint-Pétersbourg.

 Jour 3        SAINT PETERSBOURG

Le matin, messe à l’église Sainte Catherine

Visite du musée Russe. C'est dans ce magnifique musée, qui possède l'une des plus riches collections d'art russe du pays, que vous découvrirez les trésors de la peinture, de la sculpture et de l'art populaire russes. Des icônes aux toiles suprématistes de Malevitch, en passant par les œuvres réalistes des Ambulants, le musée retrace la somptueuse histoire de l'art russe, avec ses différents mouvements et périodes.

Puis, visite de l’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, appelé également église de la Résurrection du Christ. Cet édifice est un des plus éclatants exemples du style néo-russe. Avec ses coupoles torsadées, il s’inspire manifestement de la cathédrale de Basile-le-Bienheureux, sur la place Rouge à Moscou. Sa construction est liée à un évènement tragique de l’histoire : l’assassinat du tsar Alexandre II en 1881. L’église est un chef-d’œuvre de l’art des mosaïques russes. L’immense surface des mosaïques (qui s’étend sur 7000 m2) couvrant les façades et les murs en fait un ensemble unique en Russie.

Déjeuner à Saint-Pétersbourg.

L’après-midi, départ vers Pouchkine.

Visite du Domaine Impérial de Pouchkine (Palais Tsarkoie Selo) où Catherine Ier avait établi sa résidence. Il est situé à environ 30 km de Saint-Pétersbourg. Il est composé de deux palais dont le Palais Catherine, joyau de l’architecture baroque. C’est l’Impératrice Catherine II qui est à l’initiative de cette construction en 1750 dont le dessein fut d’éclipser le Château de Versailles.

Visite du palais et du parc.

Retour en ville.

Dîner et nuit à Saint-Pétersbourg.

Jour 4      SAINT PETERSBOURG

Le matin, visite de la Laure Alexandre Nevski.

Visite du monastère de la laure de la Sainte Trinité Alexandre Nevski, le plus grand établissement monastique dans l'Eglise orthodoxe : entouré de fossés et de remparts, il comprend onze églises et quatre cimetières.

Visite du Cimetière Tikhvine près de la Laura Nevsky. Le cimetière Notre-Dame-de-Tikhvine a été établi en 1823. Dans cet émouvant cimetière sont inhumés plusieurs personnalités des Arts et des Lettres russes.

Puis, découverte du Palais Stroganov. Vous reconnaîtrez le palais Stroganov aux cariatides, médaillons et gueules de lion qui ornent sa façade rose et blanche. On le doit à l'Italien Bartolomeo Rastrelli, qui le construisit en 1753-1754 en style baroque pour le comte Sergueï Stroganov. L'intérieur, mélange de baroque et de néoclassicisme puisqu'il fut redécoré au 18e s. par Andreï Voronikhine, est somptueux. Il accueille aujourd'hui une partie des collections du Musée russe et un musée de figures de cire dédié aux tsars de Russie.

Déjeuner à Saint-Pétersbourg.

L’après-midi, visite du musée Fabergé. Émerveillée par l'œuf que lui offrit Alexandre III en 1885, un trésor d'orfèvrerie en or, émail et pierres précieuses, Maria Feodorovna demandera chaque année un nouvel œuf à son impérial époux. C'est le joaillier Carl Fabergé (1846-1920) qui créa ce joyau, et neuf de ses œuvres sont désormais exposées dans le palais Chouvalov, restauré en 2014. La collection compte en outre plusieurs centaines d'objets créés par la maison de joaillerie et par d'autres orfèvres russes.

Ensuite, découverte extérieure du Palais de Marbre. Le palais de Marbre, d'aspect un peu sévère, doit son nom à la profusion de marbre qui l'habille, à l'extérieur comme à l'intérieur. Catherine II, qui voulait l'offrir à son favori, Grigori Orlov, le souhaitait particulièrement fastueux, et fit appel à son architecte de prédilection, Antonio Rinaldi. Il exprima tout son talent dans l'escalier d'apparat et la salle de Marbre, ornée de 30 variétés de marbre. C'est aujourd'hui une annexe du Musée russe, qui organise de prestigieuses expositions.

Enfin, promenade dans le Jardin d’été.

Dîner et nuit à Saint-Pétersbourg

Jour 5        SAINT-PETERSBOURG

Le matin, visite de l’église Saint Nicolas des Marins. Comme beaucoup de cathédrales russes, St-Nicolas-des-Marins comporte deux églises : une partie basse, destinée aux offices quotidiens, et une partie haute qui accueille les événements festifs et les messes du week-end. Cette dernière exhibe un décor opulent, dans le style baroque en vogue au milieu du 18e s. lorsqu'elle fut construite à la demande de l'impératrice Élisabeth. Elle fut consacrée à saint Nicolas, le patron des marins, qui vivaient nombreux dans le quartier.

Visite du Palais Youssoupov : Exposition Assassinat de Raspoutine. Un musée de cire, installé dans les sous-sols du palais Ioussoupov, pour revivre la funeste soirée où, le 17 décembre 1916, l'effrayant Raspoutine, moine débauché et guérisseur très influent à la cour, fut assassiné par le prince Félix Ioussoupov et ses complices, de jeunes nobles russes. Longtemps on pensa qu'on avait tenté de l'empoisonner et de l'abattre avant de le noyer, mais il semblerait que Raspoutine ait été assassiné d'une balle en pleine tête par un agent des services britanniques.

Puis, découverte de la cathédrale Saint Isaac, construite en commémoration du jour de la naissance du Tsar Pierre Ier, le 30 Mai. Aujourd'hui transformée en musée, la cathédrale renferme de véritables trésors. Du sommet de la Coupole, nous jouirons d’une vue magnifique sur l'ensemble de la ville et le golfe de Finlande.

Déjeuner en ville.

L’après-midi, visite du musée-appartement de Dostoïevski. Ancien appartement de l’écrivain russe. De 1878 à 1881, il a en effet habité cet appartement. Totalement réaménagées pour servir d’appartement communautaire sous le régime soviétique, les différentes pièces du musée ont été restaurées dans les années 1960 d’après des archives familiales, de façon à recréer le cadre de vie de l’écrivain. Aujourd’hui les différentes salles de l’appartement vous ouvrent les portes de l’univers de Dostoïevski.  Le plus remarquable de cette collection réside notamment dans l’impressionnante bibliothèque qui regroupe la quasi-totalité des éditions des œuvres de l’écrivain. Dans l’appartement voisin, est installée une petite exposition en lien avec les univers de ces romans.

Dîner et nuit à Saint-Pétersbourg. 

Jour 6        SAINT-PETERSBOURG

Le matin, découverte de Notre Dame de Kazan. Inspirée de St-Pierre-de-Rome, la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan dresse son dôme impressionnant (76 m de haut) et sa longue colonnade en hémicyle sur la perspective Nevski. Paul Ier la fit construire entre 1801 et 1811 par Andreï Voronikhine pour abriter la précieuse icône de la Vierge de Kazan, protectrice des Romanov depuis la victoire de Michel face aux Polonais en 1612. Remarquez son beau portail en bronze, copie parfaite de la porte du Paradis du baptistère de Florence.

Puis, visite du musée appartement de Pouchkine. C'est dans cet hôtel particulier que le plus grand poète de la Russie impériale, Alexandre Pouchkine, s'éteignit en janvier 1837, quelques jours après le duel qui l'avait opposé à Georges d'Anthès. À l'étage, qui abritait les appartements privés, se trouvent la bibliothèque de 4 000 volumes et le cabinet de travail du poète. de 09h00 à

Déjeuner en ville.

L’après-midi, promenade sur la perspective Nevsky avec magasin Eliseeïv et place Ostrovsky.

Dîner et nuit à Saint-Pétersbourg.

Jour 7        SAINT-PETERSBOURG / PARIS / RENNES

Dans la nuit, transfert à l’aéroport de Saint-Pétersbourg.

Décollage de Saint-Pétersbourg, à destination de Rennes via Paris

le midi : Arrivée à l’aéroport de Rennes.

Récupération des bagages.

NB : L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications.

Les commentaires sont fermés.