Messages récents par Sophie Delay

VOYAGE EN ITALIE

Splendeur des villas et palais romains

Prix par personne

 

Sur une base de

Supplément en chambre individuelle

Forfait AVEC vols au départ de Nantes : 2660 
Forfait SANS vols : 2 405€

15 pers.

395€

VOYAGE COMPLET

DU 16 AU 23 SEPTEMBRE 2021 

En compagnie de Monsieur Patrick Barbier

LES TEMPS FORTS 

  • La visite de la chapelle Sixtine, des jardins et de la résidence d’été des Papes à Castel Gandolfo
  • La découverte exclusive de villas et palais privés prestigieux tels que le Casino dell’Aurora Pallavicini, 
  • L’exploration d’églises et de palais, qui abritent de nombreuses oeuvres du Caravage, tels que Saint Louis des Français, le casino dell’Aurora Boncompagni Ludovisi. 
  • La journée d’excursion à Frascati et Tivoli, avec les merveilles d’équilibre et d’harmonie que sont leurs villas et jardins. 

Jour 1 : jeudi 16 septembre 2021 

NANTES ou LYON > ROME
VOL AU DEPART DE LYON : vol réservé librement par chaque participant
VOL AU DEPART DE NANTES : vol proposé dans le forfait « avec vols » 

14H15 : Convocation à l’aéroport de Nantes
16H15 : Décollage de Nantes à destination Rome – Compagnie Transavia.
18H35 : Arrivée à Rome Fiumicino
Récupération des bagages accueil à l’arrivée à l’aéroport, puis transfert en autocar vers le centre-ville de Rome.
Dîner et nuit à l’hôtel Exe International Palace**** - Via Nazionale, 46 - 00184 Rome. 

Jour 2 : vendredi 17 septembre 2021 

ROME

Matinée consacrée à la découverte à pédestre du centre historique et des chefs d’oeuvre du baroque romain avec Monsieur Patrick Barbier : place Navone et la Fontaine des Quatre-Fleuves. 

Les grandes familles de l'aristocratie romaine conservent dans leurs palais et demeures privés, de riches collections et de précieux décors constitués depuis la Renaissance par leurs ancêtres issus des plus grandes dynasties papales et cardinalices. Nous visiterons ainsi les palais de Sixte V Pio Sodalizio dei Piceni et le Palais Medici Lante della Rovere. 

L’après-midi, visite guidée de la villa Médicis, située sur la colline du Pincio, la plus "panoramique" des villas de Rome. Palais italien datant de la Renaissance, elle héberge l'Académie de France à Rome. Construite sous l’Antiquité par Lucullus, célèbre pour le luxe de ses banquets, elle fut agrandie pour répondre aux besoins de son nouveau propriétaire, le cardinal Ferdinand de Médicis, grand amateur d’art. C’est à cette époque qu’elle fut dotée, à l’arrière, d’une admirable façade qui s’ouvre par une loggia en serlienne sur les jardins que nous visiterons de même que l'appartement du cardinal (sous réserve d'ouverture). 

Descente à pied vers la place del Popolo pour évoquer les entrées solennelles dans Rome et admirer les Caravage de l’église Santa Maria del Popolo. 

19H30 : Temps de conférence à l’hébergement – Monsieur Patrick Barbier (1 heure) 

Jour 3 : samedi 18 septembre 2021 

ROME/ CASTEL GANDOLFO / ROME

Le matin, au sein même des Musées du Vatican, découverte de la Chapelle Sixtine. C’est ici que les cardinaux, réunis en conclave, élisent chaque nouveau pape. La chapelle doit son nom de « sixtine » au pape Sixte IV, qui la fit bâtir de 1477 à 1483. 

Visite guidée des jardins du Vatican, formidablement bien entretenus et conservent des plantes rares dans des serres ainsi que des fruits et des légumes. Ces jardins respirent la sérénité. 

Départ de la gare vaticane vers la résidence d’été des Papes à Castel Gandolfo. 

Visite guidée des Jardins pontificaux de la Villa Barberini. 

L’après-midi, visite audioguidée du Palais Apostolique et des appartements privés des Papes. Ces appartements ont été utilisés jusqu’au Pontificat de Benoît XVI, mais aujourd’hui inoccupés par le Pape François. C’est d’ailleurs pour cette raison que leur visite est désormais possible. 

En fin d’après-midi, retour avec le train du Vatican vers la gare de Rome-San Pietro. 

Jour 4 : dimanche 19 septembre 2021 

ROME 

Le matin, visite de la Villa Doria Pamphilj : le parc, la Palazzina Corsini, le Casino del Bel Respiro, la Capella Doria Pamphilj et la Villa Vecchia. 

L’après-midi, visite de villa Chigi, surnommée la Farnesina suite à son acquisition à la fin du XVIe siècle par le cardinal Farnèse. Nous y verrons d'importants décors réalisés par Raphaël ainsi que de remarquables fresques, telles celles de Sodoma. 

Puis visite extérieure du Palazzo Contarini (juste en face) pour évoquer l’ancien palais du Riario de Christine de Suède. 

En fin de journée, nous nous rendrons dans le quartier du Trastevere avec la visite de l’église Santa Maria in Trastevere : Il s’agit de la première église dédiée à la Vierge. Nous remarquerons à l’extérieur le beau campanile roman. L’intérieur renferme une oeuvre de Le Dominiquin qui a dessiné le plafond à caissons et peint l’Assomption au centre de celui-ci. Découverte des six panneaux qui illustrent la vie de la Vierge. 

Jour 5 : lundi 20 septembre 2021 

ROME / FRASCATI / TIVOLI / ROME 

Le matin, route vers Frascati et visite de la villa Aldobrandini : son palais et son parc avec sa riche statuaire (XVIIe). 

L’après-midi, visite de la villa d’Este à Tivoli, l’exemple incomparable de jardin italien du XVIe siècle. La Villa d'Este, un des premiers « giardini delle meraviglie », a servi très tôt de modèle pour le développement des jardins en Europe. 

19H30 : Temps de conférence à l’hébergement – Monsieur Patrick Barbier (1 heure) 

Jour 6 : mardi 21 septembre 2021 

ROME 

Le matin, visite du Casino di Villa Boncompagni Ludovisi (XVIe). 

Une nouvelle visite au caractère exclusif nous permettra de découvrir le casino dell’Aurora Boncompagni Ludovisi qui abrite un chef-d’oeuvre rare du Caravage. 

Puis, visite de la Villa Borghese. Construite en 1613 par le cardinal Scipion Borghèse, les fonctions variées de la villa embrassèrent également l'exposition de sa collection privée. Si la décoration est de style néo-classique, la collection comprend des oeuvres de la Renaissance ainsi que des pièces maîtresses du baroque, tant dans le domaine de la sculpture (magistralement illustrée par des oeuvres du Bernin) que dans celui de la peinture, puisqu'elle abrite notamment la plus riche collection de tableaux du Caravage : des oeuvres de jeunesse, comme « le Garçon à la corbeille de fruits » et « Le Jeune Bacchus malade », jusqu'au « David avec la tête de Goliath » considérée comme l'une des ultimes réalisations du peintre. 

L’après-midi sera consacré à la découverte des palais du quartier du Quirinal :
Nous débuterons par la visite guidée du Casino dell’Aurora Pallavicini, joyau du baroque romain érigé sur les vestiges des grands thermes de Constantin, se dresse sur la colline du Quirinal, dans le précieux complexe architectural du Palazzo Pallavicini Rospigliosi. Ce vaste pavillon se compose d’un hall central magnifiquement décoré et de deux salles latérales ornées de fresques de Giovanni Baglione et de Domenico Cresti. 

Nous poursuivrons par le palais Muti Papazurri, construit en 1660 par l'architecte Mattia De Rossi, élève du Bernin, probablement à l'occasion du mariage de Pompeo Muti Papazzurri et de Maria Isabella Massimo. 

Puis, après un passage par l’église Saint-André du Quirinal de Bernin (XVIIe). Nous terminerons la journée par une promenade dans le parc de la villa Aldobrandini (via Mazzarino), récemment restauré. 

Jour 7 : mercredi 22 septembre 2021 

ROME 

Matinée de visites assurées par Monsieur Patrick Barbier. 

Passage par l’église du Gesù. Puis, nous partirons à la découverte du trompe l’oeil de l’église Saint-Ignace, construite par le pape Grégoire XV en l’honneur de saint Ignace de Loyola, fondateur de la compagnie de Jésus. Marbres et dorures habillent les parois. L’impressionnante composition picturale de la voûte, oeuvre du père Pozzo, saisit dès l’entrée. Enfin, nous nous dirigerons vers l’église Saint Louis des français qui abrite trois tableaux du Caravage évoquent la vie de Saint Matthieu : sa vocation, son martyre et l’ange lui dictant l’évangile. 

L’après-midi, visite guidée du Palais Altemps (XVe). 

19H30 : Temps de conférence à l’hébergement – Monsieur Patrick Barbier (1 heure) 

Jour 8 : jeudi 23 septembre 2021 

ROME > NANTES ou LYON 

Le matin, accompagnés d’un guide, nous visiterons le palais del Banco di Roma, ancien palais de Carolis où l’écrivain Chateaubriand séjourna en qualité d’ambassadeur. Possibilité de découvrir le hall uniquement. C'est Livio de Carolis qui, après avoir acheté le terrain, fit construire cet immense palais par l'architecte célèbre Alessandro Specchi, qui le termina en 1724. Trop grand pour les moyens financiers de Carolis, il fut vendu à sa mort à la Compagnie de Jésus qui loua l'édifice à des nobles et à des cardinaux. 

Puis, visite guidée du palais Sacchetti, le bâtiment le plus imposant de la via Giulia, conçu et construit par Antonio da Sangallo le Jeune (1483-1546), dont il fit sa résidence. Il a appartenu par la suite à Ricci di Montepulciano, qui le fit agrandir par Nanni di Baccio Bigio, puis vendu en 1648 au marquis Sacchetti. Dans les appartements, la salle des globes accueille deux grands globes antiques (terrestre et céleste) de la fin du XVIIe, oeuvre du cosmographe Vincenzo Coronelli. 

Vers 16H15 : Transfert vers l’aéroport de Rome Fiumicino. 

VOL RETOUR VERS NANTES : vol proposé dans le forfait « avec vols » 

17H20 : Convocation à l’aéroport de Rome.
19H20 : Décollage de Rome vers Nantes – Compagnie Transavia.
21H45 : Arrivée à Nantes 

VOL RETOUR VERS LYON : vol réservé librement par chaque participant 

********************** 

L’ordre des visites peut être soumis à modifications. Par ailleurs, la majorité des palais mentionnés dans le programme étant privés, leur visite est soumise à la présence et à l'autorisation de leurs propriétaires. Si ces derniers n’étaient pas disponibles, la visite de ces palais pourrait être remplacée par celle d'autres palais. 

VOYAGE EN ÉGYPTE
AU COEUR DE TRÉSORS ÉTERNELS

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2690 €

25 à 35 pers.

545 €

Du 10 au 19 novembre 2021.

Sous la conduite de Dominique Fonlupt

Un voyage historique
Après des années d’instabilité politique à la suite du printemps arabe, l’Égypte trouve peu à peu un second souffle et les touristes sont de retour dans le pays.
Encouragé par cette reprise, La Vie vous invite à des retrouvailles avec le peuple égyptien et avec tous les trésors qui composent le pays. Des quartiers coptes du Caire aux pyramides de Gizeh, du phare d’Alexandrie au temple de Louxor, laissez-vous imprégner des trois cultures qui ont modelé le pays : la pharaonique, la copte et la musulmane.
Au Caire et à Alexandrie, vous irez à la rencontre des communautés chrétiennes et aborderez avec eux leur héritage et leur perpétuation dans un contexte parfois difficile.
Vous voyagerez avec Dominique Fonlupt, journaliste à La Vie, qui animera des temps d’échanges et aborderez ensemble le devenir du monde arabe.

Jour 1 – Mercredi 10 mars – PARIS – LE CAIRE
Départ de Paris sur vol régulier à destination du Caire, la capitale de l’Égypte, surnommée « la Victorieuse ». Vous serez accueillis par votre guide à votre arrivée à l’aéroport, puis transférés par autocar à l’hôtel.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2 – Jeudi 11 mars – LE CAIRE
Début des visites par le vieux Caire : découverte du quartier copte au coeur même de la communauté chrétienne d’Égypte. Aux alentours de 45 après J.-C., saint Marc introduit la religion chrétienne en Égypte, puis le pays passa sous domination arabe en 641. Le quartier est surtout connu pour abriter un nombre important d’églises sur un tout petit
périmètre et porte encore les traces de cette civilisation copte unique au monde. C’est le quartier le plus ancien de la ville contemporaine, situé entre les murs de la forteresse romaine de Babylone. Rencontre avec soeur Sarah des Chiffonniers du Caire, au cours de
la journée.
L’après-midi, visite du Musée national archéologique du Caire abritant le trésor de Toutankhamon, la salle de l’Ancien Empire, la Palette de Narmer, la statue de Zoser, la salle Akhenaton, ainsi que les chefsd’oeuvre de l’ancien, du moyen et du nouvel empire.
En 1835, le gouvernement égyptien mit en place le Service des Antiquités égyptiennes afin de mettre un terme au pillage des sites archéologiques et exposer les oeuvres qui appartenaient à l’État. Dans la journée, passage par la place Tahrir, théâtre de la révolution égyptienne.
Cette place est le centre névralgique du Caire. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 3 – Vendredi 12 mars - LE CAIRE – SAKKARAH (Plateau de Guizeh)
La matinée débutera par la visite du plateau de Guizeh, où se dressent les trois grandes  pyramides. Découverte de la pyramide de Khéops élevée vers 2 600 avant J.-C., du musée de la Barque funéraire, des pyramides de Képhren et Mykérinos (extérieur), du temple de la Vallée et du Sphinx. Ces pyramides, parmi les premiers vestiges architecturaux au monde, sont les témoins de la civilisation égyptienne antique. Départ pour Memphis, la plus ancienne capitale du monde à la découverte de ses vestiges comme le sphinx d’albâtre ou la statue de Ramsès II. La légende, rapportée par Manéthon, raconte que Memphis fut fondée par le roi Ménès vers - 3000. Capitale de l’Égypte durant tout l’Ancien Empire, elle est restée une cité importante tout au long de l’histoire égyptienne.
En fin de journée, visite de Sakkarah et de la fameuse pyramide à degrés. C’est la toute première tombe à avoir été conçue et réalisée sous la forme d’une pyramide, vers 2700 av. J.-C. Elle symbolise l’escalier monumental que devrait emprunter l’âme du roi pour monter vers le ciel.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4 – Samedi 13 mars – LE CAIRE – WADI NATROUN – ALEXANDRIE
Départ vers le Wadi Natroun, dépression longue de quarante kilomètres, située sous le niveau de la mer, d’où l’on extrayait autrefois du natron et du sel d’une dizaine de petits lacs salés aujourd’hui asséchés. Les couvents de cette région furent comme ceux de Sainte-Catherine au Sinaï, Saint-Antoine et Saint-Paul, près de la mer Rouge, les gardiens des traditions chrétiennes et des lettres. Vous continuerez la journée par une visite des monastères Deir Amba Bichoï, important monastère copte orthodoxe et Deir Abou Makar, le plus ancien et le plus isolé des monastères de Wadi Natroun.
Après le déjeuner, transfert en autocar vers Alexandrie : dans l’Antiquité, c’était le premier port d’Égypte, la capitale du pays, et l’un des plus grands foyers culturels de la mer Méditerranée, centré sur la fameuse Bibliothèque, qui fonda sa notoriété. Arrêt devant le mythique phare d’Alexandrie.
Dîner et nuit à l’hôtel.
225 km soit 2 h 30 de trajet environ dans la journée

Jour 5 – Dimanche 14 mars – ALEXANDRIE – LE CAIRE
Matinée consacrée à la découverte d’Alexandrie. Fondée par Alexandre le Grand en 331 avant J.-C., devenue la capitale de l’Égypte grécoromaine, elle est aujourd’hui la deuxième plus grande ville du pays. Visite du musée national d’Alexandrie. Inauguré en 2003, il compte plus de 2 000 objets issus de différentes époques de l’Égypte ancienne.
L’après-midi, visite avec un guide local de la magnifique bibliothèque. Ce fut la plus célèbre bibliothèque de l’Antiquité, réunissant les ouvrages les plus importants de l’époque.
Rencontre avec les soeurs de la maison Saint-Vincent-de-Paul à Alexandrie.
Retour au Caire et en fin de journée, vous rencontrerez les dominicains du Caire, dont Adrien Candiard.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 6 – Lundi 15 mars - LE CAIRE – LOUXOR – CROISIÈRE SUR LE NIL : LOUXOR ET KARNAK
Vol en direction de Louxor. Accueil à l’aéroport puis transfert en autocar vers votre bateau pour le début de la croisière sur le Nil. Installation dans les cabines.
Dans l’après-midi, visite de la rive droite du Nil, où se situent les temples de Louxor et Karnak. Le temple de Louxor ne servait qu’une fois dans l’année à l’occasion de la procession du dieu Amon, il était relié au temple de Karnak par une allée de sphinx. L’un des obélisques de Ramsès II fut donné à la France en 1829 et se dresse sur la place de
la Concorde à Paris. Le Temple de Karnak est le site le plus sacré de l’Égypte antique,
sûrement le complexe religieux le plus grandiose de l’Antiquité : Karnak rassemble encore trois principales enceintes consacrées à la « triade de Thèbes », les trois dieux adorés à Thèbes (l’actuelle Louxor) alors capitale de l’Égypte. Soirée à bord du M/S Royal Ruby.

Jour 7 – Mardi 16 mars – CROISIÈRE SUR LE NIL : VALLÉE DES ROIS TEMPLE D’HATSHEPSOUT – COLOSSES DE MEMNON
Journée consacrée à la visite de la rive gauche du Nil. Vous commencerez par une visite de  la nécropole de Thèbes. C’est dans la « Vallée des Rois » et dans la « Vallée des Reines » que sont enterrés les rois, reines et nobles des plus grandes dynasties, dont Toutankhamon. Découverte du temple Deir El Bahari dédié à la déesse Athor, demeure attachée au nom de la Reine Hatshepsout. Puis passage devant les Colosses de Memnon, derniers vestiges du gigantesque « temple des millions d’années » d’Amenhotep III, construit durant la XVIIIe dynastie, qui n’existe plus de nos jours. Retour à bord et navigation vers Edfou.
Dîner et nuit à bord.

Jour 8 – Mercredi 17 mars - CROISIÈRE SUR LE NIL : EDFOU – KOM OMBO – ASSOUAN
Navigation jusqu’à Edfou pour admirer les splendides terrasses où se déroulaient de nombreuses cérémonies glorifiant les dieux égyptiens. Visite du temple. Puis, croisière jusqu’à Kom Ombo. Visite du temple de Kom Ombo dont les ruines s’élèvent à la limite des cultures, dans des dunes de sable, sur le bleu profond du ciel. Navigation jusqu’à Assouan
entre terre et mer.
Dîner et nuit à bord.

Jour 9 – Jeudi 18 mars – CROISIÈRE SUR LE NIL : ASSOUAN
Arrêt au haut Barrage d’Assouan. Sans lui, le Nil inonderait chaque été les plaines fertiles de la vallée en raison de l’affluence d’eaux provenant de toute l’Afrique de l’Est. La visite sera suivie d’une promenade en barque jusqu’au temple de Philae. L’île d’Isis était une véritable cité religieuse où affluaient les pèlerins venus de tout le bassin méditerranéen. Autour du temple de la déesse, d’autres édifices secondaires s’élevaient ; on remarquera notamment des kiosques, un nilomètre ou encore les logis des prêtres.
Dîner et nuit à bord.

Jour 10 – Vendredi 19 mars – ASSOUAN – LE CAIRE – PARIS
Très tôt le matin, transfert à l’aéroport d’Assouan. Arrivée à Paris via Le Caire en début d’après-midi.

Prix par personne : 2 690 € TTC

VOYAGE DE LA PAIX EN JORDANIE, ISRAEL ET PALESTINE AVEC TUPITA

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2050 €

35  pers.

440 €
Reporté au printemps 2022

Un voyage "pour la paix" qui commence dans le désert du sud de la Jordanie, remonte par la magique Petra, puis traverse le Jourdain pour découvrir Israël, qui est un peu la Terre promise de tous. Et une Terre promise, cela se mérite ! Chaque pouce de champ pose une question d’appartenance : à qui est-elle ? L'association Tupita vous accompagne à la recherche des réponses.

L'association TUPITA se veut un trait d'union entre les peuples par l'interculturalité, la tolérance et l'amitié et veut promouvoir la fraternité universelle par les contacts et rencontres entre ressortissants de pays différents dans l'esprit de l'UNESCO.
Elle a été créée par Jean-Pierre Sepieter.

PRIX DU VOYAGE PAR PERSONNE 
(en chambre à partager – base 30 participants) 2 110
(en chambre à partager – base 35 participants) : 2 050
(en chambre à partager – base 40 participants) : 2 025

Supplément en chambre individuelle : 440 €

« Voyage de la Paix » Association TUPITA

Jour 1        Lundi 07 septembre 2020
BAVINCHOVE /PARIS / AMMAN
Pré acheminement en autocar en direction de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle
Accueil à l’aéroport par votre guide.
Dîner panier repas servi à l’aéroport, compte tenu de l’heure d’arrivée.
Transfert vers l’hébergement.
Nuit à Amman.

Jour 2        Mardi 08 septembre 2020
AMMAN/ WADI RUM
Le matin, vers 09h00 : route vers le sud (environ 4 heures de route via la route du désert) par la route du désert jusqu’au Wadi Rum, encore appelé "Vallée de la Lune".
Déjeuner dans le Wadi Rum.
L’après-midi, excursion en 4X4 (3 heures) pour l’exploration du Wadi Rum en longeant le Djebel Rum et le lieudit Um Ashrin, avec des petits temps de marche.
Dîner et nuit en campement bédouin dans le désert du Wadi Rum (tente avec sanitaires privatifs).

Jour 3        Mercredi 09 septembre 2020
WADI RUM/ PETRA
Le matin, route vers Pétra.
Journée consacrée à la visite de Pétra, la merveille presque aussi vieille que le temps.
Bien que malmenée par l’érosion et les différents séismes, « la ville Rose » vous livrera ses tombeaux, son amphithéâtre, ses temples, sa voie romaine, ses obélisques et son arc de triomphe. A travers l’harmonie de ses formes et le jeu de ses couleurs, l’antique cité nabatéenne vous offrira quelques moments d’éternité.
Pour ceux qui le désirent : Ascension au monastère datant du IIIe siècle avant J. C. Contemplation du Mont Aaron.
Puis, visite du site de la nécropole.
Déjeuner à Pétra en cours de visite.
Dîner et nuit à Pétra.

Jour 4        Jeudi 10 septembre 2020
PETRA/ TIBERIADE
Le matin, route vers Béthanie (Al Maghtas), au-delà du Jourdain, le lieu où Jean-Baptiste prêchait et baptisait durant les premiers jours de son ministère. Lieu supposé du baptême de Jésus.
En fin de matinée, découverte du site.
Déjeuner avant le passage de la frontière.
Puis, passage de la Frontière au Pont Allenby, dans l’après-midi.
Chaque participant devra avoir son passeport sur soi.
Accueil par votre guide, et route vers le lac de Tibériade, par la Vallée du Jourdain.
Dîner et nuit à l’hôtel Daria au bord du lac de Tibériade.

Jour 5        Vendredi 11 septembre 2020
LAC DE TIBERIADE
Le matin, route vers le Mont Thabor.
Montée en taxis collectifs vers le Mont Thabor, lieu de la Transfiguration de Jésus, situé à l’extrémité orientale de la vallée d’Yzréel, à 17 km de la Mer de Galilée et culminant à 575 mètres.
Vue sur la plaine d’Yzréel et le massif de Galilée.
Visite de la basilique de la Transfiguration.
Descente en taxis du Mont Thabor.£
Puis, retour à Tibériade.
Traversée du Lac de Tibériade, de Tibériade à Guinossar.
Déjeuner à Guinossar.
L’après-midi, visite du site de Tabgha, abritant l’Eglise de la Multiplication des pains.
Marche vers la Primauté de Pierre, construite sur un rocher au bord du lac, qui rappelle l’apparition de Jésus à ses apôtres après la Résurrection et la triple question à Pierre : « Pierre, m’aimes-tu ? ».
Enfin, visite de Capharnaüm, où se trouvent des vestiges très frappants de l’antique cité : la Synagogue où Jésus prononça le « Discours sur le Pain de Vie».
Selon le temps restant, route vers le Mont des Béatitudes, lieu du Sermon sur la montagne.
Retour à l’hébergement.
Dîner et nuit à l’hôtel au bord du lac de Tibériade.

Jour 6        Samedi 12 septembre 2020
LAC DE TIBERIADE/ CESAREE DE PHILIPPE/ NAZARETH/ LE LAC DE TIBERIADE
Le matin, départ vers les sources du Jourdain : Dan et Césarée de Philippe (site de Banias ouvert de 08h00 à 16h00).
Marche jusqu’aux sources du Jourdain où Jésus pose à ses disciples la question fondamentale « Qui dites-vous que je suis ? » et où Pierre répond sous l’inspiration de l’Esprit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant ! ».
Puis, route vers Nazareth.
Déjeuner à Nazareth
L’après-midi, découverte du village antique rassemblant des objets découverts dans la basilique et dans les environs immédiats.
Puis, la Basilique de l’Annonciation par le vieux quartier de Nazareth.
Découverte de l’Eglise Saint Joseph, construite sur les fondements d’une église croisée.
Enfin, retour vers le Lac de Tibériade, en passant par Cana. Evocation des Noces de Cana, l’eau transformée en vin.
Renouvellement des vœux du mariage pour ceux qui le souhaitent à Cana (avec réservation).
Dîner et nuit à l’hôtel Daria au bord du lac de Tibériade.

Jour 7        Dimanche 13 septembre 2020
LE LAC DE TIBERIADE / TAYBEH/ BETHLEEM
Le matin, route vers Taybeh, un des rares villages arabes entièrement chrétien.
Rencontre dans l’église paroissiale pour un temps de présentation de la paroisse, de sa situation au cœur de la Cisjordanie et de ses activités (dont les lampes de la paix, la production d’huile, etc. …
Messe à Taybeh.
Visite de la maison des paraboles.
Déjeuner à Taybeh.
L’après-midi, continuation vers Bethléem, la cité de David.
Chaque participant devra avoir son passeport sur soi.
A l’arrivée découverte du Champ des Bergers.
Puis, découverte de la Grotte et de la Basilique de la Nativité.
La Basilique de la Nativité est l'une des plus vieilles églises du monde, bâtie sur le lieu présumé de la naissance du Christ.
Sous le chœur de la basilique ancienne, on accède à la grotte de la nativité et à la mangeoire.
Une étoile marque le lieu de la naissance de Jésus.
Dîner et nuit à l’hôtel Orient Palace à Bethléem.

Jour 8        Lundi 14 septembre 2020£
BETHLEEM/ JERUSALEM
Le matin, route vers Jérusalem.
Du belvédère du Mont des Oliviers, splendide vue sur la vieille ville fortifiée de Jérusalem et ses 3 000 ans d’Histoire.£
Puis découverte du Mont des Oliviers : le Carmel du Pater, là où Jésus enseigna la prière du Notre Père à ses disciples.
Marche à pied jusqu’à l’église du Dominus Flevit, construite en souvenir des larmes versées par Jésus sur la ville sainte.
Puis, continuation à pied vers le jardin des Oliviers et la Basilique de Gethsémani.
Déjeuner à Jérusalem
L’après-midi, découverte du Mont Sion : le Cénacle, ou lieu de la dernière Cène et la basilique de la Dormition de Marie. Puis, découverte de Saint Pierre en Gallicante, là même où Pierre renia Jésus trois fois, et la voie romaine à degrés. Découverte également de la petite maquette de la ville de Jérusalem vers l’an 350 avec les premières églises chrétiennes et l’esplanade du Temple en ruines.
Rencontre avec un guide de confession juive.
Dîner et nuit à l’hôtel à Jérusalem.

Jour 9        Mardi 15 septembre 2020
JERUSALEM
Pour le prêtre du groupe, et 2/3 personnes : messe à 05h00 au Tombeau du Christ (sous toute réserve).
Le matin, découverte du Mur des Lamentations.
Puis, découverte de l’Esplanade des Mosquées (pour les musulmans), appelée Esplanade du Temple par les juifs, où se trouvent la mosquée Al-Aqsa, le dôme du Rocher, les fondations du Temple (dont il ne reste que le Mur Occidental) et lieu présumé du Mont Moriah. (Ouverture de l’Esplanade entre 07H30 et 10h00 – horaires pouvant changer – et selon l’autorisation donnée par les autorités israéliennes. Ne pas emmener de Bible sur soi. Objets coupants confisqués à l’entrée).
Découverte de l’Eglise Sainte Anne et de la piscine Probatique (avant ou après la messe, selon l’heure de la messe).
Déjeuner à l’Ecce Homo.
L’après-midi, marche vers le Saint Sépulcre que les Orientaux appellent «l’Anastasis », le lieu de la manifestation du Ressuscité, aussi appelé basilique de la Résurrection, où sont situés le Golgotha ou lieu du calvaire, le tombeau du Christ, le catholicon, de nombreuses chapelles…
Puis visite de la petite Mosquée d’Omar, à ne pas confondre avec le Dôme du Rocher ! C’est là qu’Omar vint prier pour la première fois, par respect pour le lieu de prière des chrétiens. Elle se trouve en face de la Basilique du Saint Sépulcre. (Les femmes devront être impérativement couvertes (manches longues, têtes couvertes, et pas de décolletés).
Si pas possible : rencontre avec la rédactrice en chef du magazine Terre Sainte de la Custodie.
Dîner et nuit à l’hôtel Sepharic House à Jérusalem.

Jour 10      Mercredi 16 septembre 2020
JERUSALEM/ CESAREE MARITIME/ TEL AVIV/ PARIS-ROISSY/ BAVINCHOVE
Le matin, découverte du site de Césarée Maritime : l’aqueduc d’Hérode le Grand, le théâtre et le port des croisés, fortifié par Saint Louis. Evocation de Saint Paul et de l’annonce de l’Evangile aux Païens.
Déjeuner panier repas à Césarée Maritime.
L’après-midi, transfert vers l’aéroport de Tel Aviv.

Post acheminement en direction de Bavinchove

VOYAGE MUSICAL A VIENNE

 reporté au printemps 2022

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Patrick BARBIER

D’origine nantaise, Patrick Barbier est professeur émérite de l'Université catholique de l'Ouest-Angers. Il s'intéresse aux rapports entre la musique et la société, à l'époque baroque et à l'époque romantique. Vice-chancelier de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, il a publié une douzaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues, et donne de nombreuses conférences en France et à l'étranger. Il collabore depuis la 1ère édition-1995 à la Folle Journée de Nantes, écrit des articles dans de nombreuses revues et a produit des séries d'émissions sur France-Musique.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2680 €

30  pers.

485 €
Du samedi 13 au vendredi 19 juin 2020

Vienne, capitale de l'Autriche, au bord du Danube, surnommée "Ville de la musique", réputée pour son héritage artistique et intellectuel, ses palais impériaux, ses musées...Grâce à sa riche histoire, elle bénéficie d'un patrimoine culturel et architectural remarquable. 

Jour 1 :      PARIS/ VIENNE

10h00 : décollage de Paris Roissy, à destination de Vienne.

12h00 : arrivée à l’aéroport de Vienne.

Récupération des bagages.

Accueil par une assistance à l’aéroport.

Transfert vers l’hébergement.

Déjeuner libre à Vienne.

Installation à l’hébergement et temps de repos.

Vers 16h30/17h00 : votre découverte commencera par un tour panoramique, en compagnie d’un guide local. Départ du Ring pour rejoindre le Musikverein. Découverte du Mémorial Johann Strauss au Stadtpark, passage devant le Palais Coburg, la Rue Radetzky, le Musée technique de Vienne (lieu où a étudié la famille Strauss).

Fin du tour panoramique au Musikverein pour 18h45 au plus tard.

Installation au Musikverein.

19h30 : concert au Musikverein : Malher- Symphonie n°8 « des Mille ». (Salle dorée où ont lieu les concerts du Nouvel An). 

Le Musikverein est le centre classique le plus connu de Vienne. Vivre un concert ici permet de découvrir la ville de la musique Vienne dans la meilleure qualité existante.

La grande salle du Musikverein, également appelée « Salle dorée », est célèbre pour son agencement somptueux. Apollon et les muses attirent le regard sur le plafond, les colonnes arborent la forme de silhouettes féminines antiques. L'acoustique de la salle est tout aussi inoubliable que son apparence, les expériences sonores y sont uniques en leur genre dans le monde entier.

Dîner vers 21h30 à proximité au Musikverein.

Retour à l’hébergement.

Nuit à Vienne.

Jour 2 :      VIENNE

Matinée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, route vers le Palais Impérial de Hofburg, où est située la chapelle impériale (Burgkapelle).

Messe à la Chapelle Impériale avec les Petits Chanteurs de Vienne- Wiener Sängerknaben (au programme : Missa Brevis de Mozart).

Cette chorale fondée par l’empereur Maximilien 1er à la fin du XVème siècle est une véritable institution à Vienne !

Puis,  visite de la grande galerie de la Bibliothèque nationale (ex-Bibliothèque impériale, à côté de la Chapelle).

La salle d'apparat, le cœur de la Bibliothèque nationale d'Autriche compte parmi les plus belles salles de bibliothèques au monde. C'est la plus grande bibliothèque baroque d'Europe.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, visite guidée, avec des audioguides, du château et du parc de Schönbrunn, ancienne résidence d’été de la famille impériale, palais baroque et monument le plus visité de Vienne. Les quarante pièces des appartements impériaux témoignent du faste de la vie de cour à l’époque de Marie-Thérèse.

Promenade dans le Parc.

Retour à l’hôtel.

19h00 : conférence de Patrick Barbier.

Dîner et nuit à Vienne.

Jour 3 :      VIENNE/ WACHAU/ ABBAYE DE MELK/ VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, départ de Vienne pour une journée de croisière sur le Danube.

En cours de promenade découverte de la Wachau, qui est une partie de la vallée du Danube, entre Melk et Krems, et dont le paysage, particulièrement beau, conserve intacte de nombreuses traces de son évolution depuis les temps préhistoriques : traces architecturales (monastères, châteaux, ruines), urbanistiques (villes et villages) et enfin agricoles, notamment liées à la culture de la vigne.

Visite guidée au monastère de Melk.

Fièrement perché sur sa butte qui domine le Danube, le monastère de Melk, bâti au début du 18e s., est un joyau de l'art baroque en Autriche. Contrastes de couleurs, détails gracieux et perspectives inattendues nées des contraintes d'un site trapézoïdal font de Melk un chef-d’œuvre, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Entourée par les bâtiments abbatiaux, l'église domine l'ensemble par les tours symétriques de sa façade ouest et sa coupole octogonale, haute de 65 m.

Déjeuner proche de l’Abbaye de Melk.

Retour à Vienne en fin de journée.

19h00 : conférence de Patrick Barbier.

Dîner libre

Nuit à Vienne.

Jour 4 :      VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

La matinée sera consacrée à Klimt : visite guidée du pavillon de la Sécession.

Le pavillon de la Sécession réalisé en 1898 par Josef Maria Olbrich, a représenté en son temps une intrusion brutale de l'avant-garde dans le ciel bleu de l'historicisme triomphant. Ce grand cube blanc coiffé d'un dôme fait de 3 000 feuilles de lauriers en métal doré, a été ressenti comme une provocation. Il a pourtant fait entrer Vienne dans la modernité. On peut y voir depuis 1986 l'éblouissante frise de Beethoven de Gustav Klimt qui illustre les différents thèmes de la Neuvième Symphonie.

Puis, découverte de la collection de Klimt au Belvédère.

Les 24 œuvres de Gustav Klimt, parmi lesquelles figurent les peintures dorées « Le Baiser » et « Judith », sont les pièces maîtresses de la collection du Belvédère. « Le Baiser » de Klimt est notamment célèbre dans le monde entier. La peinture de 180 x 180 cm date de 1908/1909 et représente Klimt et sa compagne Emilie Flöge en couple d'amoureux. « Le Baiser » est sans aucun doute l'œuvre d'art la plus connue d'Autriche...

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, découverte extérieure de la maison de Hundertwasser. La Hundertwasserhaus porte irréfutablement la signature de l'artiste Friedensreich Hundertwasser, qui s'appelait Friedrich Stowasser de son vrai nom. La façade extérieure décorée de nombreuses couleurs bariolées, capte le regard comme par magie. Plus de 200 arbres et arbustes sur les balcons et terrasses en toiture font de la Hundertwasserhaus une véritable oasis verdoyante au beau milieu de la ville.

Visite du musée Hundertwasser (Kunsthaus) situé à proximité de la maison.

Il présente un panorama exceptionnel de la création de l’artiste autrichien Friedensreich Hundertwasser (1928–2000). Des œuvres picturales majeures de Hundertwasser y côtoient ses estampes, ses travaux d’artisanat d’art, ses projets d’architecture et divers exemples de son engagement pour le respect de l'environnement.

Passage à l’hôtel vers 17h00 pour se changer.

18h00 : départ pour l’Opéra.

19h00 : représentation d’Aïda de Verdi à l’Opéra de Vienne.

Dîner à 22h30 au restaurant proche de l’Opéra.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 5 :      VIENNE

Matinée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, découverte de l’Art sacré à Vienne (gothique et baroque).

Visite guidée de la Cathédrale Saint-Etienne. Dressant avec élégance sa flèche, la familière « Steffl », à 137 m vers le ciel, la cathédrale Saint-Étienne est, avec ses toitures vernissées et sa masse de pierres sculptées, le monument qui symbolise le mieux la ville de Vienne. Parfois meurtrie par les guerres, toujours restaurée, elle a partagé tous les grands moments de l'histoire de la cité. C'est aussi un point de repère incontournable, où convergent les rues commerçantes et piétonnières du centre-ville.

Puis, visite de l’église Saint Pierre. C'est au XVIIIe siècle que l'église actuelle est construite. L'architecte italien Gabriele Montani dessine les plans et jette les bases des fondations, mais les plans sont modifiés par Johann Lucas von Hidebrandt en 1703. Elle est édifiée par Franz Jänggl et Francesco Martinelli et terminée en 1722. C'est la première église de Vienne à coupole baroque. Sa nef est de forme ovale, l'abside et le chœur flanqué de deux chapelles de part et d'autre forment une petite croix grecque. La coupole est construite par Matthias Steinl et les fresques peintes par Andrea Pozzo puis par Johann Michael Rottmayr dans un style baroque exubérant, en 1713. Le maître-autel est exécuté par Antonio Galli-Bibiena, avec un tableau de Martino Altomonte.

Enfin, visite de l’église des Jésuites. Inspirée directement de l'église du Gesù à Rome, l'église des Jésuites fut construite de 1624 à 1631 dans le premier style baroque. Son décor somptueux est un témoignage du rayonnement des Jésuites qui, au 17e s., ont contribué à éliminer toute influence protestante en Autriche. Le maître du trompe-l'oeil, Andrea Pozzo, celui-là même qui a peint « l'Apothéose de saint Ignace » à Rome, est l'auteur du décor de la coupole ainsi que de la chaire dont vous remarquerez les marqueteries de nacre.

Découverte de la Karlskirche, l´église St Charles, dernière œuvre de l´architecte baroque Johann Bernhard Fischer von Erlach. Cette église fut construite selon le souhait de l'empereur Charles VI pendant une épidémie de peste. L'église est consacrée au saint patron de l'empereur, saint Charles Borromée. L'autel principal conçu par Fischer von Erlach, resplendit suite à sa restauration. Les fresques des coupoles réalisées par Michael Rottmayr, s'étendent sur 1 250 m² et retracent la gloire de saint Charles Borromée. Pour ceux qui le souhaitent, à la fin de la visite, un ascenseur panoramique vous amènera sur une plate-forme à 32,5 m de haut, d'où vous pourrez admirer les fresques de plus près. La vue sur la nef est à couper le souffle.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, découverte de « La Vienne de François-Joseph ».

Visite du palais Impérial de Hofburg, avec des audioguides, le plus grand palais de la ville de Vienne. Progressivement construit depuis 1220 et embelli par les divers souverains soucieux d’agrandir leur résidence, le palais abrite aujourd’hui outre la résidence de la présidence de la république d’Autriche, le musée de Sissi et les appartements impériaux que vous visiterez ainsi que la salle de l´Argenterie.

Vers 17h00 : retour à l’hôtel pour se changer.

Vers 18h00 : transfert vers le Volksoper.

En soirée, spectacle facultatif (en option, à réserver dès l’inscription).

19h00 : comédie musicale de Cole Porter Kiss me Kate, au Volksoper de Vienne.

Dîner à proximité du Volksoper.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 6 :      VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local spécialisé en musique.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, découverte des hauts lieux de la musique viennoise, sur les pas de Mozart, Mahler, Beethoven et Schubert.

A 10h00 : visite guidée, avec des audioguides, de la Maison de Mozart.

Des nombreuses adresses que Mozart a connues à Vienne, celle-ci correspond à une période plutôt heureuse de sa vie. C'est là, en 1786, qu'il a composé Les Noces de Figaro. Cet opéra, inspiré d'une pièce de Beaumarchais alors interdite, eut un impact considérable sur le public viennois. Le musée présente de nombreux documents et souvenirs sur et autour du compositeur.

Puis visite de la Maison de Beethoven Pasqualatihaus. Dans cette jolie maison du XVIIIe siècle, le célèbre musicien vécut 8 ans. Il y travailla à son opéra Fidelio et à la Quatrième Symphonie, la Cinquième Symphonie, la Septième Symphonie et la Huitième Symphonie. C'est aussi ici qu'il composa sa célèbre Lettre à Elise. Cet appartement, situé au 4e étage, offre une vue imprenable sur le Ring et l'Université de Vienne. Ce petit musée met en lumière quelques objets ayant appartenu au musicien, ainsi que divers documents illustrant sa vie.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, visite guidée de l’Opéra national. Inauguré en 1869, le Staatsoper (Opéra national), qui dresse sa belle façade Renaissance sur le Ring, est une institution symbole de la capitale et, plus largement, de la nation autrichienne. Ce lieu chargé de souvenirs et qui propose une douzaine d'opéras et trois ballets par mois, est incontournable pour tous les mélomanes.

Temps libre.

En fin d’après-midi, départ du centre de Vienne vers la maison de Beethoven, située dans les faubourgs de Vienne, à Heiligenstadt : découverte de la maison, transformée depuis peu en un petit musée. C'est dans cette maison que le compositeur, alors âgé de 32 ans et en proie à un profond désespoir, a rédigé le Testament de Heiligenstadt. Il écrivit cette lettre à son frère après avoir appris qu'il n'y avait pas d'espoir pour sa surdité, mais ne l'envoya jamais. À la même époque, il travailla dans la Probusgasse à de grands projets, comme les trois sonates pour piano op. 31, l'oratorio du Christ au Mont des Oliviers et la symphonie Eroica.

Dîner chez un Heuriger à côté de la maison, un verre de vin inclus.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 7 :      VIENNE/ PARIS

Petit-déjeuner à l’hébergement

Le matin, matinée libre à Vienne.

Déjeuner libre à Vienne.

En début d’après-midi, transfert vers l’aéroport.

Assistance à l’aéroport.

15h00 : décollage de Vienne,  à destination de Paris Roissy.

17h10 : arrivée à l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle.

Récupération des bagages.

ORDRE DES VISITES : peut être soumis à certaines modifications pour des raisons de logistique. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

Commentaires récents par Sophie Delay

Pas de commentaires par Sophie Delay encore.