Messages récents par Sophie Delay

VOYAGE DE LA PAIX EN JORDANIE, ISRAEL ET PALESTINE AVEC TUPITA

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2050 €

35  pers.

440 €
Reporté au printemps 2022

Un voyage "pour la paix" qui commence dans le désert du sud de la Jordanie, remonte par la magique Petra, puis traverse le Jourdain pour découvrir Israël, qui est un peu la Terre promise de tous. Et une Terre promise, cela se mérite ! Chaque pouce de champ pose une question d’appartenance : à qui est-elle ? L'association Tupita vous accompagne à la recherche des réponses.

L'association TUPITA se veut un trait d'union entre les peuples par l'interculturalité, la tolérance et l'amitié et veut promouvoir la fraternité universelle par les contacts et rencontres entre ressortissants de pays différents dans l'esprit de l'UNESCO.
Elle a été créée par Jean-Pierre Sepieter.

PRIX DU VOYAGE PAR PERSONNE 
(en chambre à partager – base 30 participants) 2 110
(en chambre à partager – base 35 participants) : 2 050
(en chambre à partager – base 40 participants) : 2 025

Supplément en chambre individuelle : 440 €

« Voyage de la Paix » Association TUPITA

Jour 1        Lundi 07 septembre 2020
BAVINCHOVE /PARIS / AMMAN
Pré acheminement en autocar en direction de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle
Accueil à l’aéroport par votre guide.
Dîner panier repas servi à l’aéroport, compte tenu de l’heure d’arrivée.
Transfert vers l’hébergement.
Nuit à Amman.

Jour 2        Mardi 08 septembre 2020
AMMAN/ WADI RUM
Le matin, vers 09h00 : route vers le sud (environ 4 heures de route via la route du désert) par la route du désert jusqu’au Wadi Rum, encore appelé "Vallée de la Lune".
Déjeuner dans le Wadi Rum.
L’après-midi, excursion en 4X4 (3 heures) pour l’exploration du Wadi Rum en longeant le Djebel Rum et le lieudit Um Ashrin, avec des petits temps de marche.
Dîner et nuit en campement bédouin dans le désert du Wadi Rum (tente avec sanitaires privatifs).

Jour 3        Mercredi 09 septembre 2020
WADI RUM/ PETRA
Le matin, route vers Pétra.
Journée consacrée à la visite de Pétra, la merveille presque aussi vieille que le temps.
Bien que malmenée par l’érosion et les différents séismes, « la ville Rose » vous livrera ses tombeaux, son amphithéâtre, ses temples, sa voie romaine, ses obélisques et son arc de triomphe. A travers l’harmonie de ses formes et le jeu de ses couleurs, l’antique cité nabatéenne vous offrira quelques moments d’éternité.
Pour ceux qui le désirent : Ascension au monastère datant du IIIe siècle avant J. C. Contemplation du Mont Aaron.
Puis, visite du site de la nécropole.
Déjeuner à Pétra en cours de visite.
Dîner et nuit à Pétra.

Jour 4        Jeudi 10 septembre 2020
PETRA/ TIBERIADE
Le matin, route vers Béthanie (Al Maghtas), au-delà du Jourdain, le lieu où Jean-Baptiste prêchait et baptisait durant les premiers jours de son ministère. Lieu supposé du baptême de Jésus.
En fin de matinée, découverte du site.
Déjeuner avant le passage de la frontière.
Puis, passage de la Frontière au Pont Allenby, dans l’après-midi.
Chaque participant devra avoir son passeport sur soi.
Accueil par votre guide, et route vers le lac de Tibériade, par la Vallée du Jourdain.
Dîner et nuit à l’hôtel Daria au bord du lac de Tibériade.

Jour 5        Vendredi 11 septembre 2020
LAC DE TIBERIADE
Le matin, route vers le Mont Thabor.
Montée en taxis collectifs vers le Mont Thabor, lieu de la Transfiguration de Jésus, situé à l’extrémité orientale de la vallée d’Yzréel, à 17 km de la Mer de Galilée et culminant à 575 mètres.
Vue sur la plaine d’Yzréel et le massif de Galilée.
Visite de la basilique de la Transfiguration.
Descente en taxis du Mont Thabor.£
Puis, retour à Tibériade.
Traversée du Lac de Tibériade, de Tibériade à Guinossar.
Déjeuner à Guinossar.
L’après-midi, visite du site de Tabgha, abritant l’Eglise de la Multiplication des pains.
Marche vers la Primauté de Pierre, construite sur un rocher au bord du lac, qui rappelle l’apparition de Jésus à ses apôtres après la Résurrection et la triple question à Pierre : « Pierre, m’aimes-tu ? ».
Enfin, visite de Capharnaüm, où se trouvent des vestiges très frappants de l’antique cité : la Synagogue où Jésus prononça le « Discours sur le Pain de Vie».
Selon le temps restant, route vers le Mont des Béatitudes, lieu du Sermon sur la montagne.
Retour à l’hébergement.
Dîner et nuit à l’hôtel au bord du lac de Tibériade.

Jour 6        Samedi 12 septembre 2020
LAC DE TIBERIADE/ CESAREE DE PHILIPPE/ NAZARETH/ LE LAC DE TIBERIADE
Le matin, départ vers les sources du Jourdain : Dan et Césarée de Philippe (site de Banias ouvert de 08h00 à 16h00).
Marche jusqu’aux sources du Jourdain où Jésus pose à ses disciples la question fondamentale « Qui dites-vous que je suis ? » et où Pierre répond sous l’inspiration de l’Esprit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant ! ».
Puis, route vers Nazareth.
Déjeuner à Nazareth
L’après-midi, découverte du village antique rassemblant des objets découverts dans la basilique et dans les environs immédiats.
Puis, la Basilique de l’Annonciation par le vieux quartier de Nazareth.
Découverte de l’Eglise Saint Joseph, construite sur les fondements d’une église croisée.
Enfin, retour vers le Lac de Tibériade, en passant par Cana. Evocation des Noces de Cana, l’eau transformée en vin.
Renouvellement des vœux du mariage pour ceux qui le souhaitent à Cana (avec réservation).
Dîner et nuit à l’hôtel Daria au bord du lac de Tibériade.

Jour 7        Dimanche 13 septembre 2020
LE LAC DE TIBERIADE / TAYBEH/ BETHLEEM
Le matin, route vers Taybeh, un des rares villages arabes entièrement chrétien.
Rencontre dans l’église paroissiale pour un temps de présentation de la paroisse, de sa situation au cœur de la Cisjordanie et de ses activités (dont les lampes de la paix, la production d’huile, etc. …
Messe à Taybeh.
Visite de la maison des paraboles.
Déjeuner à Taybeh.
L’après-midi, continuation vers Bethléem, la cité de David.
Chaque participant devra avoir son passeport sur soi.
A l’arrivée découverte du Champ des Bergers.
Puis, découverte de la Grotte et de la Basilique de la Nativité.
La Basilique de la Nativité est l'une des plus vieilles églises du monde, bâtie sur le lieu présumé de la naissance du Christ.
Sous le chœur de la basilique ancienne, on accède à la grotte de la nativité et à la mangeoire.
Une étoile marque le lieu de la naissance de Jésus.
Dîner et nuit à l’hôtel Orient Palace à Bethléem.

Jour 8        Lundi 14 septembre 2020£
BETHLEEM/ JERUSALEM
Le matin, route vers Jérusalem.
Du belvédère du Mont des Oliviers, splendide vue sur la vieille ville fortifiée de Jérusalem et ses 3 000 ans d’Histoire.£
Puis découverte du Mont des Oliviers : le Carmel du Pater, là où Jésus enseigna la prière du Notre Père à ses disciples.
Marche à pied jusqu’à l’église du Dominus Flevit, construite en souvenir des larmes versées par Jésus sur la ville sainte.
Puis, continuation à pied vers le jardin des Oliviers et la Basilique de Gethsémani.
Déjeuner à Jérusalem
L’après-midi, découverte du Mont Sion : le Cénacle, ou lieu de la dernière Cène et la basilique de la Dormition de Marie. Puis, découverte de Saint Pierre en Gallicante, là même où Pierre renia Jésus trois fois, et la voie romaine à degrés. Découverte également de la petite maquette de la ville de Jérusalem vers l’an 350 avec les premières églises chrétiennes et l’esplanade du Temple en ruines.
Rencontre avec un guide de confession juive.
Dîner et nuit à l’hôtel à Jérusalem.

Jour 9        Mardi 15 septembre 2020
JERUSALEM
Pour le prêtre du groupe, et 2/3 personnes : messe à 05h00 au Tombeau du Christ (sous toute réserve).
Le matin, découverte du Mur des Lamentations.
Puis, découverte de l’Esplanade des Mosquées (pour les musulmans), appelée Esplanade du Temple par les juifs, où se trouvent la mosquée Al-Aqsa, le dôme du Rocher, les fondations du Temple (dont il ne reste que le Mur Occidental) et lieu présumé du Mont Moriah. (Ouverture de l’Esplanade entre 07H30 et 10h00 – horaires pouvant changer – et selon l’autorisation donnée par les autorités israéliennes. Ne pas emmener de Bible sur soi. Objets coupants confisqués à l’entrée).
Découverte de l’Eglise Sainte Anne et de la piscine Probatique (avant ou après la messe, selon l’heure de la messe).
Déjeuner à l’Ecce Homo.
L’après-midi, marche vers le Saint Sépulcre que les Orientaux appellent «l’Anastasis », le lieu de la manifestation du Ressuscité, aussi appelé basilique de la Résurrection, où sont situés le Golgotha ou lieu du calvaire, le tombeau du Christ, le catholicon, de nombreuses chapelles…
Puis visite de la petite Mosquée d’Omar, à ne pas confondre avec le Dôme du Rocher ! C’est là qu’Omar vint prier pour la première fois, par respect pour le lieu de prière des chrétiens. Elle se trouve en face de la Basilique du Saint Sépulcre. (Les femmes devront être impérativement couvertes (manches longues, têtes couvertes, et pas de décolletés).
Si pas possible : rencontre avec la rédactrice en chef du magazine Terre Sainte de la Custodie.
Dîner et nuit à l’hôtel Sepharic House à Jérusalem.

Jour 10      Mercredi 16 septembre 2020
JERUSALEM/ CESAREE MARITIME/ TEL AVIV/ PARIS-ROISSY/ BAVINCHOVE
Le matin, découverte du site de Césarée Maritime : l’aqueduc d’Hérode le Grand, le théâtre et le port des croisés, fortifié par Saint Louis. Evocation de Saint Paul et de l’annonce de l’Evangile aux Païens.
Déjeuner panier repas à Césarée Maritime.
L’après-midi, transfert vers l’aéroport de Tel Aviv.

Post acheminement en direction de Bavinchove

A la découverte de MADAGASCAR – Sud de l’Ile avec M. GAFFET

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

Sur demande
Sur demande

VOYAGE COMPLET

Du mardi 21 au samedi 1er février 2020

Á la découverte du Sud de Madagascar entre amis. Du sur mesure tout compris !

Jour 1           PARIS / ANTANANARIVO

Le matin : Décollage de Paris Roissy à destination d’Antananarivo.

Tard le soir: Arrivée à Antananarivo

Récupération des bagages

Accueil à l’arrivée à l’aéroport d’Ivato par votre guide.

Transfert en autocar vers votre hébergement.

Nuit à Antananarivo

Jour 2        ANTANANARIVO / AKAMASOA / ANTANANARIVO 

Départ en bus vers le village AKAMASOA, fondé par le Père PEDRO. Ce dernier y a créé un centre de réinsertion.

L'Association Humanitaire AKAMASOA a été créée en 1989 par le Père Pédro Opeka afin d'aider les pauvres d'Antananarivo qui vivaient dans la décharge d'Andralanitra et dans les rues de la capitale. L'association vise à faire sortir les gens de ces lieux inhumains pour vivre une vie digne. Son objectif est non seulement de leur donner de la charité, mais aussi d'aider les familles à prendre en main leur propre vie afin de leur construire un avenir brillant et nouveau.

Messe à Akamasoa

Rencontre avec le Père Pedro ou l’un des membres du centre.

Déjeuner en centre-ville

Puis, l’après-midi, visite du Palais de la Reine. La reine en question est sans doute la Reine Ranavalona Ire, souveraine ayant régné sur le Royaume Merina entre 1828 et 1861, et qui, de son temps, a demandé l’édification du monument sur les plans de l’architecte Jean Laborde.

Puis, retour vers Tananarive.

Dîner et nuit à l’hôtel à TANANARIVE

Jour 3        ANTANANARIVO / AMBATOLAMPY / ANTSIRABE   

Départ pour rejoindre la fameuse RN7 qui relie la capitale à Tuléar, la grande ville du Sud. Nous traversons des paysages où se mélangent le vert et le rouge : vert des rizières parfois aménagées en terrasse et rouge du sol en latérite qui a donné à Madagascar son nom : l’île rouge.

1h30 après avoir quitté Tananarive, nous arrivons à Andriambilany, un village typique des hauts plateaux. Nous serons reçus par les villageois qui nous feront partager leur hospitalité.

Nous ferons une visite du village et des alentours durant lesquelles nous pourrons observer la vie des champs et le travail des artisans.

Déjeuner à Andriambilany

Après cette visite, nous rejoindrons Ambatolampy, petite ville campagnarde située entre sur la route entre Tananarive et Anstirabe et qui jouit d’un climat tempéré particulièrement favorable à l’élevage de la truite.

L’après-midi, visite d’un atelier de fabrication de marmite. Ambatolampy est aussi connue pour ces fabriques de marmites traditionnelles malgaches et autres ustensiles de cuisine en aluminium. Les métiers de la forge et de la fonderie se transmettent de génération en génération.

Nous prendrons une heure pour visiter l’une de ces fabriques.

Puis nous poursuivrons notre route vers Antsirabe, la 3ème plus grande ville de Madagascar, où nous arrivons en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à l’hôtel à ANTSIRABE

Jour 4        ANTSIRABE / AMBOSITRA

Le matin, nous découvrirons Antsirabe en autocar et en pousse-pousse, située à 1500 mètres d’altitude dans une cuvette entourée de volcans. La capitale des pousse-pousse, Antsirabe compte le plus grand nombre de ces engins par habitant.

Antsirabe est aussi surnommée la « Vichy malgache » en raison de ses nombreuses sources d’eau chaude ou minérale encore exploitées aujourd’hui. Cette région est également réputée pour la richesse minéralogique de son sous-sol.

Nous visiterons le centre-ville, très agréable et y découvrirons : la gare ferroviaire, l’Hôtel des Thermes et son agréable jardin qui domine l’établissement thermal – de style Belle Epoque et le lac Ranomafana, la cathédrale de pierre, le marché de pierres semi précieuses…

Puis visite de l’Ecole d’Androvakeky, tenue par les Frères de Saint Gabriel

Rite d’accueil et partage. Puis rencontre avec les responsables de l’établissement.

Rencontre avec le Frère Bernard

Déjeuner à Antsirabe

L’après-midi, nous reprendrons la route vers Ambositra, porte du pays de l’ethnie Betsileo. Dans le pays Betsileo, les villages s’harmonisent autour de la culture du riz car c’est l’ethnie la plus entreprenante dans ce domaine. Les paysages typiques de cette région sont des paysages de rizières, parfois à perte de vue surplombées par les villages. Dans certaines parties, au relief plus accidenté, les rizières sont aménagées en terrasse.

Ambositra est une petite ville qui tient une place prépondérante en matière d’artisanat à Madagascar. Elle est même considérée comme la capitale de cette filière qu’est l’ameublement malgache ; un titre qu’elle a acquis en raison du caractère majestueux et de la beauté des œuvres réalisées par les Zafimaniry, un petit groupe de quelques milliers d’âmes qui font partie de l’ethnie Betsileo.

Dîner et nuit à l’hôtel à AMBOSITRA

Jour 5        AMBOSITRA / PARC RANOMAFANA

Découverte du travail du bois et de la marqueterie qui ont fait la réputation de la ville d’Ambositra.

Puis, départ pour Ranomafana en direction du sud.

Déjeuner libre en cours de route

Nous continuerons la route en traversant les les jolies rizières en terrasse bâties sur les collines.

Arrivée à Ranomafana dans l’après-midi,

Dîner et nuit à proximité du Parc de Ranomafana.

Jour 6        PARC RANOMAFANA / FIANARANTSOA

Le matin, visite du Parc National de Ranomafana, c’est le plus grand parc de Madagascar avec une superficie s’étendant sur plus de 43 000 ha. Situé dans la province de Fianarantsoa, le parc se caractérise surtout par une forêt tropicale humide, riche en biodiversité favorisant l’écotourisme.

Déjeuner à l’hébergement

L’après-midi, départ vers le Monastère de Maromby situé 5 km environ de la ville de Fianarantsoa, située en pays Betsileo, sur les Hauts Plateaux. La fondation du Monastère a été opérée en 1958 par l’abbaye du Mont des Cats (France -Ordre cistercien de la stricte observance)

Vous visiterez : l’église, l’hôtellerie, la tombe, la vigne, la rizière, le magasin.

L’économie du monastère repose sur la culture de la vigne et la vinification.

Il ne sera pas possible de visiter la cave car seuls les frères de la communauté y ont accès

Possibilité d'assister une Messe Dominicale avec les Communautés le soir

Dîner et nuit à Fianarantsoa

Jour 7        FIANARANTSOA / AMBALAVAO / IHOSY / RANOHIRA

Le matin, départ en bus vers Ambalavao. Aux confins des Hautes Terres et du pays betsileo, Ambalavao se niche au fond d’une vallée entourée de montagnes granitiques, véritables murailles dénduées, royaume des vents et domaine des esprits de tous les ancêtres.

La bourgade d’Ambalavao a conservé de très belles maisons à varangue avec des balustrades de bois formées de motifs géométriques ; faites de briques d’argile et de paille, elles sont recouvertes d’un enduit qui leur donne une teinte ocre rouge.

Découverte d’une fabrique de papier antaimoro – ce procédé originaire du pays antaimoro sur la côte sud-est fut introduite à Ambalavao en 1930 ; l’écorce d’hafotra est bouillie, triée, rincée, écrasée au maillet et transformée en pâte puis séchée au soleil. Les feuilles sont souvent décorées de fleurs séchées et transformées en papier à lettres, albums photos, carnets de notes….

Peu après Ambalavao, nous nous arrêterons pour une visite d’1h30 au parc villageois d’Anja. Ce parc, géré par une association villageoise présente un étonnant univers minéral et végétal dans lequel vivent plusieurs colonies de lémurs catta, le plus connu des lémuriens de Madagascar.

Déjeuner pique-nique en cours de route

Puis, l’après-midi nous poursuivrons vers Ihosy, capitale des Bara, une ethnie composée principalement de pasteurs nomades qui parcourent la région à la tête d’immenses troupeaux de zébus. Ihosy est située au pied de l’immense plateau du Horombe.

En fin de journée, nous arrivons à Ranohira, petit village - point de départ des excursions dans le massif de l’Isalo.

Dîner et nuit à l’hôtel à Ranohira

Jour 8        PARC NATIONAL DE L’ISALO / RANOHIRA

Toute la journée sera consacrée à la découverte du parc national de l’Isalo.

Le massif de l’Isalo cache bien son jeu. Bloc monolithique, il révèle un relief ruiniforme d’une incroyable beauté : crêtes déchiquetées, pitons de grès rouge érodés, canyons ciselés, plateaux lunaires…

Nous découvrirons la beauté et la variété de somptueux et pittoresques paysages de la région.

Déjeuner, au sein du parc dans un camp spécialement aménagé

Retour en fin de journée à Ranohira.

Dîner et nuit à l’hôtel à Ranohira.

Jour 9        RANOHIRA / SAKARAHA / ILAKAKA / TULEAR / IFANY

Le matin, départ en bus en direction de Sakaraha, autrefois petit bourg agricole qui s’est récemment reconverti dans le commerce en devenant la base arrière des acheteurs de pierres en provenance de la région d’Ilakaka.

Important centre agricole de production de coton.

Nous poursuivrons sur la RN 7 en direction d’Ilakaka, ville-champignon qui a vu sa population croître d’une façon importante suite à la découverte de mines de saphirs.

Puis route vers Tuléar, terminus de la RN7 qui s’achève au bord de la mer au niveau du tropique du Capricorne à environ 1 000 km de Tananarive.

Déjeuner à Tuléar

Nous quittons Tuléar en direction de la Réserve de Reniala . C’est une réserve privée située près de la mer, dans la forêt de Baobabs du Sud-Ouest de Madagascar à la sortie du village de Mangily Ifaty à 27 km de Tuléar. La réserve s'étend sur une superficie de 60 hectares. Cette zone présente une richesse floristique et faunistique exceptionnelles avec plus de 1000 espèces végétales endémiques aux adaptations xérophytiques (au climat sec) remarquables, de nombreux oiseaux endémiques dont Uratelornis et Monias, des reptiles, tortues, Astrochélys, Pyxis, lézards, serpents, des microcèbes…

Arrivée à l’hôtel en fin de l’après-midi

Dîner et nuit à Ifany

 Jour 10      IFANY

Dans la matinée, nous allons visiter l’ONG Bel Avenir, une ONG malgache œuvrant dans le sud de Madagascar à travers des projets sociaux en misant sur “l’éducation comme moteur de développement” dont sa vision est de développer des activités auprès de populations démunies de Madagascar à travers des projets innovants, durables et inclusifs.

Déjeuner à l’hébergement

Après-midi libre pour se détendre en bord de mer.

Dîner et nuit à l’hébergement

 Jour 11      IFANY / TULEAR / ANTANANARIVO

Le programme de cette journée sera revu en fonction du vol internet entre Tuléar et Antananarivo.

Déjeuner

Vol intérieur entre Tuléar et Antananarivo

Accueil à l’aéroport, transfert vers un hébergement pour l’hôtel du BOIS VERT pour un temps de repos dans un salon avant votre vol de nuit.

Dîner l’hébergement

Retour à l’aéroport d’Antananarivo.

Jour 12      ANTANANARIVO / PARIS ROISSY

Dans la nuit : Décollage d’Antananarivo à destination de Paris Roissy.

Fin de matinée : Arrivée à l’aéroport Paris Roissy Charles de Gaulle

Récupération des bagages

*************************************************

L’ordre des visites peut être soumis à modifications. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

RÉVEILLON MUSICAL A SAINT PETERSBOURG

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Patrick BARBIER

D’origine nantaise, Patrick Barbier est professeur émérite de l'Université catholique de l'Ouest-Angers. Il s'intéresse aux rapports entre la musique et la société, à l'époque baroque et à l'époque romantique. Vice-chancelier de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, il a publié une douzaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues, et donne de nombreuses conférences en France et à l'étranger. Il collabore depuis la 1ère édition-1995 à la Folle Journée de Nantes, écrit des articles dans de nombreuses revues et a produit des séries d'émissions sur France-Musique.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2460 €

25  pers.

340 €

Une sélection  Logo-LaCroix-2015-Orange

Du samedi 28 décembre 2019 au jeudi 2 janvier 2020

Saint Pétersbourg c'est avant tout la ville impériale, créée par Pierre le Grand sur des marécages à l'embouchure de la Neva, et embellie par les impératrices Élisabeth Petrovna et Catherine II

 Jour 1        PARIS / SAINT PETERSBOURG

le matin :           Décollage de Paris à destination de Saint Pétersbourg via Varsovie

fin d'après-midi :          Arrivée à l’aéroport de Saint Pétersbourg.

Récupération des bagages.

Accueil par votre guide francophone et transfert vers votre hôtel.

Conférence préparatoire de Mr Patrick Barbier au concert de la Philharmonie.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2         SAINT PETERSBOURG

Petit déjeuner à l’hôtel.

Tôt le matin, participation à un office religieux orthodoxe pour entendre les chants orthodoxes.

Excursion à Pouchkine, Tsarskoe Selo.

Visite du Domaine Impérial de Pouchkine où Catherine Ier avait établi sa résidence. Il est composé de deux palais dont le Palais Catherine, joyau de l’architecture baroque. C’est l’Impératrice Catherine II qui est à l’initiative de cette construction en 1750 dont le dessein fut d’éclipser le Château de Versailles. Visite du palais et du parc.

Déjeuner au restaurant.

Visite du célèbre Musée de l'Ermitage, le bâtiment principal, qui abrite plus de trois millions d'œuvres d'art, dont 15 000 "seulement" exposées. Les maîtres des plus grandes écoles sont ici représentés.

Dîner.

Concert à la Philharmonie de Saint Pétersbourg, un concert classique dans l’une des plus belles salles du monde

Nuit à l’hôtel.

Jour 3         SAINT PETERSBOURG

Petit déjeuner à l’hôtel.

Tour de ville panoramique afin de repérer le plan très simple de la ville qui s'oriente autour de trois artères principales, rayonnant depuis l'Amirauté : la Perspective Nevski, la Rue Dzerjinski et la Rue Maïorov. C'est dans ce périmètre et sur les bords du fleuve que se trouve le centre historique de la ville.

Visite de la Forteresse Pierre-et-Paul située sur un îlot ceinturé par la Grande Neva et le Canal de Kronwerk. Sa construction fut décidée par le Tsar afin de préserver et défendre le débouché sur la Baltique, récemment arraché aux Suédois. Cette immense forteresse renferme la célèbre Collégiale Saint-Pierre et Saint-Paul, dont la flèche dorée est l'un des symboles de la cité.

Déjeuner au restaurant.

Visite du musée Fabergé. L’un des derniers musées privés de Saint-Pétersbourg (ouvert en 2013), il est né de la collection d’œuvres du célèbre joaillier russe Karl Fabergé, acquise par un fonds russe en 2004. Il s’agit surtout des célèbres œufs de Pâques ayant appartenu à la famille royale. En outre, le musée présente des pièces de mobilier, des articles de table et des bijoux.

 Visite de la cathédrale Saint-Isaac, l’une des plus grandes églises de Saint-Pétersbourg. Sa construction a pris 40 ans, il reste aujourd’hui dans le centre-ville, l'un des bâtiments les plus impressionnants. À l'intérieur de la cathédrale, vous pouvez visiter une exposition qui raconte l'incroyable histoire de sa construction, représentée par les documents historiques authentiques, des plans et des modèles. Enfin, vous pouvez monter au sommet de la cathédrale de la colonnade, afin de découvrir l'une des meilleures vues panoramiques de la ville! Vous serez impressionnés sans aucun doute.

Conférence de Mr Patrick Barbier : Tchaïkovsky à Saint Pétersbourg : de la gloire au drame.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4         SAINT PETERSBOURG

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite pédestre du centre-ville, du marché de Noël.

Découverte de l’épicerie Elisseyevskiy. La boutique “Eliseevsky” a ouvert en 1901 dans un immeuble cossu du XVIIIème siècle. Depuis lors, elle est considérée comme la meilleure boutique qui soit.

Au XIXème siècle, Gregory Eliseev transforme secrètement un luxueux appartement en un somptueux et grandiose commerce. Eliseev voulait surprendre le tout Moscou. Dès l’ouverture, la grande épicerie – conçue sur plusieurs étages comme un palais de la gastronomie, avec ses colonnes et chandeliers de cristal – connaît un succès retentissant et une foule de moscovites s’y pressent. On y trouve toutes sortes de pains, desserts, chocolats faits maison, et de plats préparés comme la salade boyarsky, le saumon légèrement fumé, les champignons marinés, le bortsch moscovite, etc.

Visite du métro.

Construit en 1955 à 90 mètres de la surface du fait de son sol marécageux, il est le plus profond du monde et comporte actuellement cinq lignes parcourant la ville. Parmi ses stations, les plus anciennes sont les plus somptueuses avec l’emploi de marbre et des décorations murales digne de grands musées. Avtovo et Narvskaïa sur la ligne 1 font parties des 100 plus belles stations de métro de la planète avec leurs sculptures, œuvres d’arts, lustres et ornements.

 Déjeuner au restaurant.

 Transfert en autocar vers le Palais Vladimir.

A partir de 20h00 : soirée du Réveillon au palais du Grand Duc Vladimir (visite guidée du palais, spectacle de danses classiques, spectacle de cosaques avec musique traditionnelle etc).

Transfert retour en autocar vers l’hôtel.

Nuit à l’hôtel.

Jour 5         SAINT PETERSBOURG

Petit déjeuner à l’hôtel.

Puis reste de la matinée libre.

Conférence de Mr Patrick Barbier : la « diva » Pauline Viardot à Saint Pétersbourg : rencontre avec Tourguéniev et triomphes devant le tsar.

Déjeuner au restaurant.

Visite du Palais Youssoupov.

C'est l'un des quatre palais que possédaient les Youssoupov, la plus riche famille de Saint-Pétersbourg à la veille de la Révolution. On y trouve un ravissant petit théâtre et les somptueux appartements privés de ces princes connus pour leur philanthropie et leurs collections d'art.

Dressé le long de la Moïka, ce palais fut conçu par l’architecte français Vallin de La Mothe en 1770. Il fait partie des rares palais particuliers de Saint-Pétersbourg ayant conservé leur décor luxueux d’époque avec, notamment une impressionnante salle de bal, de superbes salons, et un adorable petit théâtre à l’italienne dans lequel a chanté la grande cantatrice romantique Pauline Viardot, que l’on admire encore aujourd’hui.

Le Palais Youssoupov de Saint-Pétersbourg est également connu pour avoir été le lieu de l’assassinat de l’aventurier mystique Grigori Raspoutine.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 6        SAINT PETERSBOURG / PARIS

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite de l’église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé. Le long du canal Griboedov, l’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (officiellement Résurrection-du-Sauveur), avec ses bulbes caractéristiques de l’architecture traditionnelle russe, attire immanquablement. Bâtie à l’emplacement même où le tsar Alexandre II fut assassiné en 1881 - d’où son nom -, elle ressemble étonnamment à la cathédrale Basile-le-Bienheureux située sur la place Rouge à Moscou. Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé contraste avec le style baroque ou néoclassique du centre-ville.

Visite de la cathédrale Notre Dame de Kazan, principale cathédrale de la ville car elle est le siège de l’évêque orthodoxe de Saint-Pétersbourg. Elle est consacrée à la Vierge de Kazan, l’icône la plus vénérée en Russie.

C’est là qu’ont eu lieu les funérailles de Tchaïkosvky en 1893.

L’empereur Paul 1er commanda sa construction selon le modèle de la basilique Saint Pierre à Rome. La construction fut réalisée durant 10 ans (de 1801 à 1811). Réalisée par l’architecte Andreï Voronijin, de style néoclassique, elle possède une grande colonnade de 96 colonnes qui donne sur l’avenue Nevski.

Après la Révolution de 1917, la cathédrale fut fermée et en 1932 elle fut rouverte comme « Musée d’histoire de la religion et de l’athéisme ».

En 1996, la cathédrale fut rendue à l’Eglise Orthodoxe Russe.

Déjeuner au restaurant.

Transfert vers l’aéroport de Saint Pétersbourg.

Début de soirée :  Décollage vers Paris via Varsovie

Tard le soir :           Arrivée à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle

ORDRE DES VISITES : peut être soumis à certaines modifications pour des raisons de logistique. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

Commentaires récents par Sophie Delay

Pas de commentaires par Sophie Delay encore.