Messages récents par Marie

VOYAGE MUSICAL A VIENNE

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Patrick BARBIER

D’origine nantaise, Patrick Barbier est professeur émérite de l'Université catholique de l'Ouest-Angers. Il s'intéresse aux rapports entre la musique et la société, à l'époque baroque et à l'époque romantique. Vice-chancelier de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, il a publié une douzaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues, et donne de nombreuses conférences en France et à l'étranger. Il collabore depuis la 1ère édition-1995 à la Folle Journée de Nantes, écrit des articles dans de nombreuses revues et a produit des séries d'émissions sur France-Musique.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2680 €

30  pers.

485 €
Du samedi 13 au vendredi 19 juin 2020

Vienne, capitale de l'Autriche, au bord du Danube, surnommée "Ville de la musique", réputée pour son héritage artistique et intellectuel, ses palais impériaux, ses musées...Grâce à sa riche histoire, elle bénéficie d'un patrimoine culturel et architectural remarquable. 

Jour 1 :      PARIS/ VIENNE

10h00 : décollage de Paris Roissy, à destination de Vienne.

12h00 : arrivée à l’aéroport de Vienne.

Récupération des bagages.

Accueil par une assistance à l’aéroport.

Transfert vers l’hébergement.

Déjeuner libre à Vienne.

Installation à l’hébergement et temps de repos.

Vers 16h30/17h00 : votre découverte commencera par un tour panoramique, en compagnie d’un guide local. Départ du Ring pour rejoindre le Musikverein. Découverte du Mémorial Johann Strauss au Stadtpark, passage devant le Palais Coburg, la Rue Radetzky, le Musée technique de Vienne (lieu où a étudié la famille Strauss).

Fin du tour panoramique au Musikverein pour 18h45 au plus tard.

Installation au Musikverein.

19h30 : concert au Musikverein : Malher- Symphonie n°8 « des Mille ». (Salle dorée où ont lieu les concerts du Nouvel An). 

Le Musikverein est le centre classique le plus connu de Vienne. Vivre un concert ici permet de découvrir la ville de la musique Vienne dans la meilleure qualité existante.

La grande salle du Musikverein, également appelée « Salle dorée », est célèbre pour son agencement somptueux. Apollon et les muses attirent le regard sur le plafond, les colonnes arborent la forme de silhouettes féminines antiques. L'acoustique de la salle est tout aussi inoubliable que son apparence, les expériences sonores y sont uniques en leur genre dans le monde entier.

Dîner vers 21h30 à proximité au Musikverein.

Retour à l’hébergement.

Nuit à Vienne.

Jour 2 :      VIENNE

Matinée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, route vers le Palais Impérial de Hofburg, où est située la chapelle impériale (Burgkapelle).

Messe à la Chapelle Impériale avec les Petits Chanteurs de Vienne- Wiener Sängerknaben (au programme : Missa Brevis de Mozart).

Cette chorale fondée par l’empereur Maximilien 1er à la fin du XVème siècle est une véritable institution à Vienne !

Puis,  visite de la grande galerie de la Bibliothèque nationale (ex-Bibliothèque impériale, à côté de la Chapelle).

La salle d'apparat, le cœur de la Bibliothèque nationale d'Autriche compte parmi les plus belles salles de bibliothèques au monde. C'est la plus grande bibliothèque baroque d'Europe.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, visite guidée, avec des audioguides, du château et du parc de Schönbrunn, ancienne résidence d’été de la famille impériale, palais baroque et monument le plus visité de Vienne. Les quarante pièces des appartements impériaux témoignent du faste de la vie de cour à l’époque de Marie-Thérèse.

Promenade dans le Parc.

Retour à l’hôtel.

19h00 : conférence de Patrick Barbier.

Dîner et nuit à Vienne.

Jour 3 :      VIENNE/ WACHAU/ ABBAYE DE MELK/ VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, départ de Vienne pour une journée de croisière sur le Danube.

En cours de promenade découverte de la Wachau, qui est une partie de la vallée du Danube, entre Melk et Krems, et dont le paysage, particulièrement beau, conserve intacte de nombreuses traces de son évolution depuis les temps préhistoriques : traces architecturales (monastères, châteaux, ruines), urbanistiques (villes et villages) et enfin agricoles, notamment liées à la culture de la vigne.

Visite guidée au monastère de Melk.

Fièrement perché sur sa butte qui domine le Danube, le monastère de Melk, bâti au début du 18e s., est un joyau de l'art baroque en Autriche. Contrastes de couleurs, détails gracieux et perspectives inattendues nées des contraintes d'un site trapézoïdal font de Melk un chef-d’œuvre, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Entourée par les bâtiments abbatiaux, l'église domine l'ensemble par les tours symétriques de sa façade ouest et sa coupole octogonale, haute de 65 m.

Déjeuner proche de l’Abbaye de Melk.

Retour à Vienne en fin de journée.

19h00 : conférence de Patrick Barbier.

Dîner libre

Nuit à Vienne.

Jour 4 :      VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

La matinée sera consacrée à Klimt : visite guidée du pavillon de la Sécession.

Le pavillon de la Sécession réalisé en 1898 par Josef Maria Olbrich, a représenté en son temps une intrusion brutale de l'avant-garde dans le ciel bleu de l'historicisme triomphant. Ce grand cube blanc coiffé d'un dôme fait de 3 000 feuilles de lauriers en métal doré, a été ressenti comme une provocation. Il a pourtant fait entrer Vienne dans la modernité. On peut y voir depuis 1986 l'éblouissante frise de Beethoven de Gustav Klimt qui illustre les différents thèmes de la Neuvième Symphonie.

Puis, découverte de la collection de Klimt au Belvédère.

Les 24 œuvres de Gustav Klimt, parmi lesquelles figurent les peintures dorées « Le Baiser » et « Judith », sont les pièces maîtresses de la collection du Belvédère. « Le Baiser » de Klimt est notamment célèbre dans le monde entier. La peinture de 180 x 180 cm date de 1908/1909 et représente Klimt et sa compagne Emilie Flöge en couple d'amoureux. « Le Baiser » est sans aucun doute l'œuvre d'art la plus connue d'Autriche...

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, découverte extérieure de la maison de Hundertwasser. La Hundertwasserhaus porte irréfutablement la signature de l'artiste Friedensreich Hundertwasser, qui s'appelait Friedrich Stowasser de son vrai nom. La façade extérieure décorée de nombreuses couleurs bariolées, capte le regard comme par magie. Plus de 200 arbres et arbustes sur les balcons et terrasses en toiture font de la Hundertwasserhaus une véritable oasis verdoyante au beau milieu de la ville.

Visite du musée Hundertwasser (Kunsthaus) situé à proximité de la maison.

Il présente un panorama exceptionnel de la création de l’artiste autrichien Friedensreich Hundertwasser (1928–2000). Des œuvres picturales majeures de Hundertwasser y côtoient ses estampes, ses travaux d’artisanat d’art, ses projets d’architecture et divers exemples de son engagement pour le respect de l'environnement.

Passage à l’hôtel vers 17h00 pour se changer.

18h00 : départ pour l’Opéra.

19h00 : représentation d’Aïda de Verdi à l’Opéra de Vienne.

Dîner à 22h30 au restaurant proche de l’Opéra.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 5 :      VIENNE

Matinée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, découverte de l’Art sacré à Vienne (gothique et baroque).

Visite guidée de la Cathédrale Saint-Etienne. Dressant avec élégance sa flèche, la familière « Steffl », à 137 m vers le ciel, la cathédrale Saint-Étienne est, avec ses toitures vernissées et sa masse de pierres sculptées, le monument qui symbolise le mieux la ville de Vienne. Parfois meurtrie par les guerres, toujours restaurée, elle a partagé tous les grands moments de l'histoire de la cité. C'est aussi un point de repère incontournable, où convergent les rues commerçantes et piétonnières du centre-ville.

Puis, visite de l’église Saint Pierre. C'est au XVIIIe siècle que l'église actuelle est construite. L'architecte italien Gabriele Montani dessine les plans et jette les bases des fondations, mais les plans sont modifiés par Johann Lucas von Hidebrandt en 1703. Elle est édifiée par Franz Jänggl et Francesco Martinelli et terminée en 1722. C'est la première église de Vienne à coupole baroque. Sa nef est de forme ovale, l'abside et le chœur flanqué de deux chapelles de part et d'autre forment une petite croix grecque. La coupole est construite par Matthias Steinl et les fresques peintes par Andrea Pozzo puis par Johann Michael Rottmayr dans un style baroque exubérant, en 1713. Le maître-autel est exécuté par Antonio Galli-Bibiena, avec un tableau de Martino Altomonte.

Enfin, visite de l’église des Jésuites. Inspirée directement de l'église du Gesù à Rome, l'église des Jésuites fut construite de 1624 à 1631 dans le premier style baroque. Son décor somptueux est un témoignage du rayonnement des Jésuites qui, au 17e s., ont contribué à éliminer toute influence protestante en Autriche. Le maître du trompe-l'oeil, Andrea Pozzo, celui-là même qui a peint « l'Apothéose de saint Ignace » à Rome, est l'auteur du décor de la coupole ainsi que de la chaire dont vous remarquerez les marqueteries de nacre.

Découverte de la Karlskirche, l´église St Charles, dernière œuvre de l´architecte baroque Johann Bernhard Fischer von Erlach. Cette église fut construite selon le souhait de l'empereur Charles VI pendant une épidémie de peste. L'église est consacrée au saint patron de l'empereur, saint Charles Borromée. L'autel principal conçu par Fischer von Erlach, resplendit suite à sa restauration. Les fresques des coupoles réalisées par Michael Rottmayr, s'étendent sur 1 250 m² et retracent la gloire de saint Charles Borromée. Pour ceux qui le souhaitent, à la fin de la visite, un ascenseur panoramique vous amènera sur une plate-forme à 32,5 m de haut, d'où vous pourrez admirer les fresques de plus près. La vue sur la nef est à couper le souffle.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, découverte de « La Vienne de François-Joseph ».

Visite du palais Impérial de Hofburg, avec des audioguides, le plus grand palais de la ville de Vienne. Progressivement construit depuis 1220 et embelli par les divers souverains soucieux d’agrandir leur résidence, le palais abrite aujourd’hui outre la résidence de la présidence de la république d’Autriche, le musée de Sissi et les appartements impériaux que vous visiterez ainsi que la salle de l´Argenterie.

Vers 17h00 : retour à l’hôtel pour se changer.

Vers 18h00 : transfert vers le Volksoper.

En soirée, spectacle facultatif (en option, à réserver dès l’inscription).

19h00 : comédie musicale de Cole Porter Kiss me Kate, au Volksoper de Vienne.

Dîner à proximité du Volksoper.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 6 :      VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local spécialisé en musique.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, découverte des hauts lieux de la musique viennoise, sur les pas de Mozart, Mahler, Beethoven et Schubert.

A 10h00 : visite guidée, avec des audioguides, de la Maison de Mozart.

Des nombreuses adresses que Mozart a connues à Vienne, celle-ci correspond à une période plutôt heureuse de sa vie. C'est là, en 1786, qu'il a composé Les Noces de Figaro. Cet opéra, inspiré d'une pièce de Beaumarchais alors interdite, eut un impact considérable sur le public viennois. Le musée présente de nombreux documents et souvenirs sur et autour du compositeur.

Puis visite de la Maison de Beethoven Pasqualatihaus. Dans cette jolie maison du XVIIIe siècle, le célèbre musicien vécut 8 ans. Il y travailla à son opéra Fidelio et à la Quatrième Symphonie, la Cinquième Symphonie, la Septième Symphonie et la Huitième Symphonie. C'est aussi ici qu'il composa sa célèbre Lettre à Elise. Cet appartement, situé au 4e étage, offre une vue imprenable sur le Ring et l'Université de Vienne. Ce petit musée met en lumière quelques objets ayant appartenu au musicien, ainsi que divers documents illustrant sa vie.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, visite guidée de l’Opéra national. Inauguré en 1869, le Staatsoper (Opéra national), qui dresse sa belle façade Renaissance sur le Ring, est une institution symbole de la capitale et, plus largement, de la nation autrichienne. Ce lieu chargé de souvenirs et qui propose une douzaine d'opéras et trois ballets par mois, est incontournable pour tous les mélomanes.

Temps libre.

En fin d’après-midi, départ du centre de Vienne vers la maison de Beethoven, située dans les faubourgs de Vienne, à Heiligenstadt : découverte de la maison, transformée depuis peu en un petit musée. C'est dans cette maison que le compositeur, alors âgé de 32 ans et en proie à un profond désespoir, a rédigé le Testament de Heiligenstadt. Il écrivit cette lettre à son frère après avoir appris qu'il n'y avait pas d'espoir pour sa surdité, mais ne l'envoya jamais. À la même époque, il travailla dans la Probusgasse à de grands projets, comme les trois sonates pour piano op. 31, l'oratorio du Christ au Mont des Oliviers et la symphonie Eroica.

Dîner chez un Heuriger à côté de la maison, un verre de vin inclus.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 7 :      VIENNE/ PARIS

Petit-déjeuner à l’hébergement

Le matin, matinée libre à Vienne.

Déjeuner libre à Vienne.

En début d’après-midi, transfert vers l’aéroport.

Assistance à l’aéroport.

15h00 : décollage de Vienne,  à destination de Paris Roissy.

17h10 : arrivée à l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle.

Récupération des bagages.

ORDRE DES VISITES : peut être soumis à certaines modifications pour des raisons de logistique. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

VOYAGE EN OUZBEKISTAN

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Le Père Bernard HEUDRÉ

Né à Rennes en 1945, le Père Bernard Heudré a suivi une formation théologique et historique à l’Université Catholique d’Angers et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Il a joint une expérience pastorale et une mission d’enseignant à l’Université dont il fut l’étudiant, et au Grand Séminaire de Rennes où il enseigne toujours l’histoire de l’Eglise.

Son intérêt pour la culture dans toute la diversité de ses expressions l’a conduit à assurer la charge de délégué épiscopal pour la pastorale de la culture. Il donne de nombreuses conférences et participe régulièrement à des colloques, notamment sur la littérature du XIXe siècle. Très tôt, son goût des voyages l’a amené à accompagner des groupes, avec une prédilection pour l’Asie et la diversité des expressions artistiques de l’Europe.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2455 €

35 pers.

265 €

CULTUREL ET SPIRITUEL

Du 17 au 28 Avril 2020

L'Ouzbékistan, voyage en Asie Centrale, La Route de la Soie de Samarkand à Boukhara , trésors architecturaux, paysages de haute montagne et de déserts….

.

Jour 1       PARIS / ISTANBUL/ TACHKENT

fin de matinée : décollage de Paris Roissy, à destination  de Tachkent via Istanbul.

Jour 2       TACHKENT

Dans la nuit : Arrivée à l’aéroport de Tachkent.

Récupération des bagages.

Accueil par votre guide accompagnateur à l’aéroport de Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan.

Formalités de police.

Transfert vers l’hébergement.

Courte nuit à Tachkent.

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite de la vieille ville avec la cathédrale orthodoxe russe de Tachkent, dont la 1ère construction remonte à 1872, puis de l’église polonaise catholique romaine, la plus grande église catholique d’Asie Centrale.

Visite guidée de la vieille ville avec la médersa Koukeldach qui marquait autrefois le centre-ville dont la construction remonte au XVIème siècle, le grand marché de Tchorsou qui signifie « les quatre chemins », le complexe de Khast Imam englobant la médersa Barak Khan, le mausolée Abou Bakr Mohammed Kaffal Chachi, la mosquée Tillia Cheikh où les hommes pourront demander à l’Imam l’autorisation de visiter la belle bibliothèque où vous pourrez voir le grand Coran d’Osman (VIIème siècle) sans doute le plus ancien du monde.

Déjeuner à Tachkent.

L’après-midi, promenade sur la place d’Amir Timour puis la place de l’Indépendance – la plus grande de toutes les places de l’ancienne Union Soviétique, flanquée d’édifices publics et agrémentée de fontaines.

Installation, dîner et nuit à Tachkent.

Jour 3        TACHKENT/ OURGUENTCH/ TOUPRAKALA/ AYAZKALA/ KHIVA

Très tôt le matin, transfert vers l’aéroport de Tachkent.

Décollage de Tachkent à destination d’Ourguentch.

Arrivée à l’aéroport d’Ourguentch.

Ourguentch, situé en bordure de l’Amou Darya, est le centre administratif et culturel de la région de Khorezm.

Puis, route en direction des forteresses du désert : découverte de Kyzylkala, Toprak Kala et Ayaz Kala. Datant respectivement des IIIème et VIème siècles, elles témoignent d'un passé glorieux du Khorezm. Elles sont situées en bordure du désert de Kyzyl Koum dans un décor naturel impressionnant.

Déjeuner sous la yourte en cours de visite.

Ensuite route vers Khiva, à travers une région fertile grâce aux canaux d’irrigation souterraine.

Khiva est la plus intacte et la plus reculée des villes qui parsèment la Route de la Soie en Asie Centrale.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Dîner et nuit à Khiva.

Jour 4        KHIVA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Puis découverte de la ville. La visite débute par la porte d’entrée de la forteresse « Ata darzava ». Les monuments architecturaux du fort sont érigés au cours des X et XVIIIème siècles et sont conservés en bon état jusqu’à nos jours.

Découverte du Minaret tronqué Kalta Minar, de la médersa Mohammed Amin Khan, le siège du roi et de l’ancien palais Koukhna Ark.

Puis, la médersa de Mohammed Rakhim Khan dont on remarquera la cour inhabituelle et les lourdes tours d’angle, le mausolée de Said Alaouddin, la mosquée Juma – mosquée du vendredi – où se trouve le minaret qui s’élève avec ses 81 marches à 33 mètres de haut et d’où l’on découvre le réseau compliqué des ruelles imbriquées, et le mausolée de Pakhlavan Mahmoud l’Hercule de l’Orient, et le saint patron de Khiva.

Déjeuner dans la vieille ville.

L’après-midi, vous poursuivrez la découverte de la ville avec le Minaret d’Islamkhodja, le palais Tach Khaouli, le Harem de Khan, la médersa d’Allakouli Khan – deuxième collège de la ville.

Dîner et nuit à Khiva.

Jour 5          KHIVA/ OURGUENTCH/ BOUKHARA

Petit-déjeuner tôt à l’hôtel.

Puis, route vers l’aéroport d’Ourguentch (30 km environ).

Le matin : envol à destination de Boukhara.

10h30 Arrivée à Boukhara.

Boukhara la sainte, Boukhara la noble, le Dôme de l’Islam, le Pilier de la région, la beauté de l’esprit, la plus secrète des cités caravanières, la mieux préservée des villes figées d’Orient.

Vous commencerez la découverte de Boukhara par la visite de la maison-musée de Faizullah Khodjaiev, le premier président de la République populaire de Boukhara (début XXème siècle).

Puis, visite de la mosquée Namazgoh, monument qui date du Xième siècle, un lieu de prière conservé comme un musée actuellement.

Déjeuner à Boukhara à votre hébergement. (Installation).

L’après-midi, continuation de la visite de la ville.

Découverte de l’ensemble Liab I Haouz datant du XVIème siècle dans un cadre verdoyant d’arbres centenaires entourant un petit bassin. Vous visiterez la médersa Koukeldach, la plus grande médersa de l’Asie Centrale (60 m sur 80m), puis la médersa Nadir Divanbegi dont le portail est orné de deux oiseaux simourgh fantastiques mais peu religieux tenant une hase blanche dans leurs serres et s’envolant devant un soleil à face mongole.

Dîner et nuit à Boukhara.

Jour 6        BOUKHARA

Le matin, découverte du mausolée d’Ismaïl Samani, l’édifice le plus ancien de Boukhara, l’un des plus beaux joyaux d’un voyage en Ouzbékistan, de Chachma Ayoub, de l’ancienne Citadelle « Ark » et de la mosquée Bolo Khaouz.

Déjeuner à Boukhara.

L’après-midi, la mosquée Magoki-Attari, la médersa Ouloug Beg (1417), la plus ancienne des 3 médersas, la médersa Abdoul Aziz KHAN (1654), l’ensemble Poyi  Kalon, la médersa Mir I Arab (1535), le minaret Kalon, l’un des symboles de Boukhara, la Grande Mosquée ou mosquée Kalon, qui sert de mosquée du Vendredi, la seconde mosquée la plus grande par sa capacité de toute l’Asie centrale, la coupole des changeurs, la coupole des vendeurs de chapeaux, et le Tim d’Abdoullah Khan, (arcade commerciale à entrée unique) la seule qui subsiste encore de nos jours, et enfin, la coupole de joaillerie.

Dîner dans la médersa Nodir Divanbegi avec spectacle de danses traditionnelles, de chansons traditionnelles ouzbeks, et d’un défilé de mode avec des robes aux motifs traditionnels.

Ou dîner et nuit à Boukhara.

Jour 7        BOUKHARA

Le matin, nous poursuivrons la route pour visiter le site de Boukhara - Bakhaouddin Nakhchbandi qui était le grand soufi de l’Asie Centrale. C’est là qu’est enterré l’un des fondateurs et l’un des saints les plus vénérés de l’islam soufique, Khazreti Mohammed Bakhaouddin. C’est l’ensemble le plus sacré - un grand lieu de pèlerinage situé à 12 kms environ de Boukhara.

Puis, découverte du palais d’été de l’Emir de Boukhara – Sitoraï Makhi Khosa et de la nécropole de Tchor Bakr qui regroupe une dizaine de mausolée.

Enfin, visite de la petite Médersa Tchor Minor (1807) avec ses quatre minarets surmontés de coupoles bleu turquoise.

Déjeuner tardif.

Dans l’après-midi, courte visite d’un atelier de broderie.

Enfin, pour ceux qui le souhaitent - séance de Hammam, avec un supplément de 30 € par personne (dans un Hammam du XVIème siècle).

Temps libre pour les autres.

Dîner et nuit à Boukhara.

Jour 8        BOUKHARA / CHAKHRISABZ / SAMARCANDE

Tôt le matin, route pour Samarcande en passant par Chakhrisabz, la ville natale de Tamerlan – le plus grand conquérant d’Asie Centrale, et le Père spirituel des Ouzbeks.

Découverte de la Porte du Palais Blanc- Ak Sarail de Tamerlan, du complexe Dorout Tilovat qui se compose de mausolées Chamsiddin Koulol et Gumbazi Saidon, la mosquée Kok Gumbaz, et du deuxieme complexe Dorus Siyadat qui se compose de la mosquée Hazrati Imam et le mausolée de Jahangir Sultan, le fils ainé de Timour.

Déjeuner tardif.

Dans l’après-midi, vous allez découvrir le plus beau paysage du pays en traversant les montagnes du Pamir, arrêt pour prendre des belles photos.

Puis continuation vers Samarcande, joyau de l’Islam, perle de l’Orient, jardin de l’âme…

Arrivée à Samarcande et installation à l’hôtel en fin de journée.

Dîner et nuit à Samarcande.

Jour 9        SAMARCANDE

Le matin, visite de Samarcande : la mosquée de Bibi Khanoum et la nécropole Chah I Zinda, le site le plus sacré de Samarcande où l’ensemble semble avoir concentré toutes les expériences architecturales des XIV et XVème siècles en une apothéose de l’art de la céramique, sans égale dans toute l’Asie Centrale. Cette cité funéraire offre sans doute le spectacle le plus étonnant de cette capitale des superlatifs.

Déjeuner à Samarcande.

L’après-midi, visite du musée d’Afrociabe, qui rassemble des photos des fouilles, des cartes en relief, des objets et des maquettes qui donnent à voir l’évolution d’Afrosiab à travers les âges ; puis, l’observatoire d’Ouloug Beg, l’un des plus grands astronomes de son temps.

Puis, temps libre ou possibilité de découverte d’un atelier de papier de Samarcande, papier fabriqué selon les méthodes ancestrales.

Spectacle musical et présentation des costumes historiques à Samarcande, en option.

Dîner et nuit à Samarcande.

Jour 10      SAMARCANDE / MAYINTEPA / SAMARCANDE

Le matin, route pour Mayintepa, un village typique de la steppe qui se trouve au nord de Samarcande.

Arrêt en chemin au village typique des steppes de l’Asie centrale.

Déjeuner chez l’habitant. 

L’après-midi, visite du village avec son école où les écoliers apprennent le français à partir de 12 ans.

Rencontre avec les écoliers. (Prévoir des cahiers, des stylos, des crayons pour leur offrir).

Puis, rencontre avec les villageois et ballade dans les steppes du village.

Enfin, retour vers Samarcande.

Dîner et nuit à Samarcande.

Jour 11      SAMARCANDE /MAYINTEPA / SAMARCANDE

Le matin, continuation de la visite de Samarcande.

Le Mausolée Gour Emir, « le tombeau du Souverain », l’ensemble du Reghistan, le plus grandiose d’Asie Centrale et l’un des plus beaux de l’islam ; la médersa d’Ouloug Beg qui préférait investir dans l’enseignement (XVème siècle), la médersa Chir Dor (XVIIème siècle) où l’on trouve une représentation stylisée d’animaux qui constitue une innovation qui brise le tabou islamique de l’art figuratif, la médersa Tilia Kari (XVIIème siècle) qui vient compléter l’harmonie de la place souhaitée par le gouverneur ouzbek Yalangtouch Bakhadour.

Déjeuner en ville

L’après-midi, visite des églises orthodoxes. Puis de l’église catholique-Romaine.

Découverte de l’église Arménienne, et du musée régional de Samarcande.

Enfin, transfert vers la gare de Samarcande.

Train rapide entre Samarcande et Tachkent.

17h30 : départ de Samarcande.

19h40 : arrivée à Tachkent.

Dîner à proximité de l’aéroport de Tachkent.

En soirée : transfert vers l’aéroport de Tachkent.

Jour 12      SAMARCANDE / TACHKENT

Dans la nuit : décollage de Tachkent, vol TK 371, à destination de Paris Roissy via Istanbul.

09h50 : arrivée à l’aéroport de Paris Roissy.

Récupération des bagages.

NB : L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications.

VOYAGE EN EGYPTE AU COEUR DES TRÉSORS ÉTERNELS

NOTRE ACCOMPAGNATEUR
Dominique FONLUPT

Journaliste à La Vie, rédactrice en chef adjointe, elle est responsable des relations avec les lecteurs et directrice de l’association des Amis de La Vie. Depuis huit ans, elle organise les universités d’été des lecteurs de La Vie dont la dernière s’est tenue à Rabat en juin 2019. Elle s’intéresse particulièrement au monde arabo-musulman et participe régulièrement à des rencontres interreligieuses.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2690 €

25

545

Avec 

Du mercredi 1er au vendredi 10 avril 2020

Des quartiers coptes du Caire aux pyramides de Gizeh, du phare d’Alexandrie au temple de Louxor...

 Jour 1                       PARIS / LE CAIRE

Envol de Paris à destination du Caire.

16H00 : Décollage à destination du Caire

20H25 : Arrivée au Caire

Accueil par votre guide à l’arrivée à l’aéroport du Caire.

Puis, transfert en autocar à l’hôtel.

Dîner et nuit au Caire à l’Hôtel  4*

Jour 2        LE CAIRE

Visite du vieux Caire : le quartier Copte au cœur même de la communauté chrétienne d’Egypte. C’est le quartier le plus ancien du Caire contemporain situé entre les murs de la Forteresse Romaine de Babylone.

Rencontre avec sœur Sara, qui a repris le flambeau à la suite de Sœur Emmanuelle auprès des Chiffonniers du Caire

Déjeuner.

Visite du musée national archéologique du Caire, et du trésor de Toutankhamon, les statues et sphinx de Deir el Bahari ; les collections de statuettes et bijoux.

Passage par la Place Tahrir, théâtre de la révolution égyptienne.

Dîner et nuit au Caire à l’Hôtel  4*

Jour 3        LE CAIRE – Sakkarah / Plateau de Guizeh

Le matin, visite plateau de Guizeh, où se dressent les trois grandes pyramides. Nous découvrirons la pyramide de Khéops élevée vers 2 600 avant J.-C., le musée de la barque funéraire, les pyramides de Képhren et Mykérinos (extérieur), le temple de la Vallée et le Sphinx.

Puis départ pour Memphis, la plus ancienne capitale du monde. Le sphinx d’albâtre et la statue de Ramsès II.

Puis découverte de Sakkarah et de la pyramide à degrés.

Déjeuner.

Dîner et nuit au Caire à l’Hôtel 4*

Jour 4        LE CAIRE - / WADI NATROUN / ALEXANDRIE

Départ vers le Wadi Natroun, dépression longue de quarante kilomètres, située sous le niveau de la mer, d’où l’on extrayait autrefois du natron et du sel d’une dizaine de petits lacs salés aujourd’hui asséchés.

Les couvents de cette région furent comme ceux de Sainte-Catherine au Sinaï et Saint-Antoine et Saint-Paul, près de la mer rouge, les gardiens des traditions chrétiennes et des lettres.

Visite des monastères Deir Amba Bichoï & Deir Abou Makar.

Déjeuner en cours de visites.

Transfert en autocar vers Alexandrie (à 225 km) : dans l’Antiquité était le premier port d’Égypte, la capitale du pays, et un des plus grands foyers culturels de la mer Méditerranée, centré sur la fameuse Bibliothèque, qui fonda sa notoriété.

Arrêt devant le Phare d’Alexandrie.

Dîner et nuit à Alexandrie à l’Hôtel 4*

Jour 5        ALEXANDRIE / LE CAIRE

La matinée, sera consacrée à la découverte d’Alexandrie, fondée par Alexandre le Grand en -331 avant J.C., et devenue la capitale de l'Égypte gréco-romaine, aujourd’hui la deuxième plus grande ville d’Egypte.

Visite du musée national.

Déjeuner à Alexandrie.

L’après – midi, visite avec un guide local de la magnifique Bibliothèque.

Rencontre avec les Sœurs de la maison St Vincent de Paul à Alexandrie

Retour vers le Caire.

Rencontre avec Adrien Candiard, dominicain français vivant au Caire

Dîner et nuit au Caire à l’Hôtel  4*

Jour 6        LE CAIRE / LOUXOR / CROISIERE SUR LE NIL – Louxor et Karnak

07H30 : Décollage à destination de Louxor

08H40 : Arrivée à Louxor

Accueil à l’aéroport puis transfert en autocar vers le bateau.

Installation dans les cabines.

Déjeuner.

Puis visite de la rive droite du Nil : Temples de Louxor et Karnak.

Le temple de Louxor ne servait qu’une fois dans l’année à l’occasion de la procession du dieu Amon ; il était relié au temple de Karnak par une allée de Sphinx ; l’un des obélisques de Ramsès II fut données à la France en 1829 et se dresse sur la place de la Concorde à Paris.

Le temple de Karnak est un ensemble impressionnant de plusieurs temples : le plus important est dédié au dieu Amon, la salle hypostyle aux 134 colonnes gigantesques, le lac sacré pour les navigations rituelles ; les temples de Séti II et de Ramsès III.

Dîner et nuit à bord

Jour 7        CROISIERE SUR LE NIL – Vallée des Rois, Temple d’Hatshepsout, colosses de Memnon

Journée consacrée à la visite de la rive gauche du Nil.

Visite de la nécropole de Thèbes, sur la rive gauche du Nil.

C’est dans la «Vallée des Rois» et dans la «Vallée des Reines » que sont enterrés les rois, les reines et les nobles des plus grandes dynasties dont Toutankhamon. Découverte du Temple Deir El Bahari dédié à la déesse Athor, demeure attachée au nom de la Reine Hatshepsout.

Puis, passage devant les Colosses de Memnon.

Retour à bord du bateau et navigation vers Edfou.

Déjeuner

Dîner et nuit à bord

Jour 8        CROISIERE SUR LE NIL – Edfou, Kom Ombo, Assouan

Navigation jusqu’à Edfou où nous admirerons de splendides terrasses où se déroulaient de nombreuses cérémonies glorifiant les dieux égyptiens. Visite du temple. Puis, croisière jusqu’à Kom Ombo.

Visite du temple de Kom Ombo dont les ruines s’élèvent à la limite des cultures, dans des dunes de sable, sur le bleu profond du ciel.

Navigation jusqu’à Assouan située dans un monde de rochers.

Déjeuner.

Dîner et nuit à bord

Jour 9        CROISIERE SUR LE NIL - Assouan

Arrêt au Haut Barrage d’Assouan. Sans lui, le Nil inonderait chaque été les plaines fertiles de la vallée en raison de l'affluence d'eaux provenant de toute l'Afrique de l’Est.

La visite sera suivie d’une promenade en barque jusqu’au temple de Philae. L’île d’Isis était une véritable cité religieuse où affluaient les pèlerins venus de tout le bassin méditerranéen. Autour du temple de la déesse, d’autres édifices secondaires s’élevaient ; on remarquera notamment des kiosques, un nilomètre ou encore les logis des prêtres.

Déjeuner.

Dîner et nuit à bord  

Jour 10      ASSOUAN / LE CAIRE / PARIS

Dans la nuit, transfert à l’aéroport d’Assouan.

06H05 : Décollage à destination du Caire

07H25 : Arrivée à l’aéroport du Caire

09H35 : Décollage à destination de Paris Roissy CDG

14H25 : Arrivée à Paris Roissy Charles de Gaulle, terminal 1

************************************

 RENCONTRES

Les rencontres proposées avec des intervenants ou membres de communautés chrétiennes,  restent sous réserve de la disponibilité des personnes concernées…

ORDRE DES VISITES : peut être soumis à certaines modifications pour des raisons de logistique. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

Commentaires récents par Marie

Pas de commentaires par Marie encore.