Archives de la catégorie: alaune

articles en avant dans Partir avec

VOYAGE EN OUZBEKISTAN

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Le Père Bernard HEUDRÉ

Né à Rennes en 1945, le Père Bernard Heudré a suivi une formation théologique et historique à l’Université Catholique d’Angers et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Il a joint une expérience pastorale et une mission d’enseignant à l’Université dont il fut l’étudiant, et au Grand Séminaire de Rennes où il enseigne toujours l’histoire de l’Eglise.

Son intérêt pour la culture dans toute la diversité de ses expressions l’a conduit à assurer la charge de délégué épiscopal pour la pastorale de la culture. Il donne de nombreuses conférences et participe régulièrement à des colloques, notamment sur la littérature du XIXe siècle. Très tôt, son goût des voyages l’a amené à accompagner des groupes, avec une prédilection pour l’Asie et la diversité des expressions artistiques de l’Europe.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2455 €

35 pers.

265 €

CULTUREL ET SPIRITUEL

Du 17 au 28 Avril 2020

reporté en avril 2022

L'Ouzbékistan, voyage en Asie Centrale, La Route de la Soie de Samarkand à Boukhara , trésors architecturaux, paysages de haute montagne et de déserts….

.

Jour 1       PARIS / ISTANBUL/ TACHKENT

fin de matinée : décollage de Paris Roissy, à destination  de Tachkent via Istanbul.

Jour 2       TACHKENT

Dans la nuit : Arrivée à l’aéroport de Tachkent.

Récupération des bagages.

Accueil par votre guide accompagnateur à l’aéroport de Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan.

Formalités de police.

Transfert vers l’hébergement.

Courte nuit à Tachkent.

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite de la vieille ville avec la cathédrale orthodoxe russe de Tachkent, dont la 1ère construction remonte à 1872, puis de l’église polonaise catholique romaine, la plus grande église catholique d’Asie Centrale.

Visite guidée de la vieille ville avec la médersa Koukeldach qui marquait autrefois le centre-ville dont la construction remonte au XVIème siècle, le grand marché de Tchorsou qui signifie « les quatre chemins », le complexe de Khast Imam englobant la médersa Barak Khan, le mausolée Abou Bakr Mohammed Kaffal Chachi, la mosquée Tillia Cheikh où les hommes pourront demander à l’Imam l’autorisation de visiter la belle bibliothèque où vous pourrez voir le grand Coran d’Osman (VIIème siècle) sans doute le plus ancien du monde.

Déjeuner à Tachkent.

L’après-midi, promenade sur la place d’Amir Timour puis la place de l’Indépendance – la plus grande de toutes les places de l’ancienne Union Soviétique, flanquée d’édifices publics et agrémentée de fontaines.

Installation, dîner et nuit à Tachkent.

Jour 3        TACHKENT/ OURGUENTCH/ TOUPRAKALA/ AYAZKALA/ KHIVA

Très tôt le matin, transfert vers l’aéroport de Tachkent.

Décollage de Tachkent à destination d’Ourguentch.

Arrivée à l’aéroport d’Ourguentch.

Ourguentch, situé en bordure de l’Amou Darya, est le centre administratif et culturel de la région de Khorezm.

Puis, route en direction des forteresses du désert : découverte de Kyzylkala, Toprak Kala et Ayaz Kala. Datant respectivement des IIIème et VIème siècles, elles témoignent d'un passé glorieux du Khorezm. Elles sont situées en bordure du désert de Kyzyl Koum dans un décor naturel impressionnant.

Déjeuner sous la yourte en cours de visite.

Ensuite route vers Khiva, à travers une région fertile grâce aux canaux d’irrigation souterraine.

Khiva est la plus intacte et la plus reculée des villes qui parsèment la Route de la Soie en Asie Centrale.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Dîner et nuit à Khiva.

Jour 4        KHIVA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Puis découverte de la ville. La visite débute par la porte d’entrée de la forteresse « Ata darzava ». Les monuments architecturaux du fort sont érigés au cours des X et XVIIIème siècles et sont conservés en bon état jusqu’à nos jours.

Découverte du Minaret tronqué Kalta Minar, de la médersa Mohammed Amin Khan, le siège du roi et de l’ancien palais Koukhna Ark.

Puis, la médersa de Mohammed Rakhim Khan dont on remarquera la cour inhabituelle et les lourdes tours d’angle, le mausolée de Said Alaouddin, la mosquée Juma – mosquée du vendredi – où se trouve le minaret qui s’élève avec ses 81 marches à 33 mètres de haut et d’où l’on découvre le réseau compliqué des ruelles imbriquées, et le mausolée de Pakhlavan Mahmoud l’Hercule de l’Orient, et le saint patron de Khiva.

Déjeuner dans la vieille ville.

L’après-midi, vous poursuivrez la découverte de la ville avec le Minaret d’Islamkhodja, le palais Tach Khaouli, le Harem de Khan, la médersa d’Allakouli Khan – deuxième collège de la ville.

Dîner et nuit à Khiva.

Jour 5          KHIVA/ OURGUENTCH/ BOUKHARA

Petit-déjeuner tôt à l’hôtel.

Puis, route vers l’aéroport d’Ourguentch (30 km environ).

Le matin : envol à destination de Boukhara.

10h30 Arrivée à Boukhara.

Boukhara la sainte, Boukhara la noble, le Dôme de l’Islam, le Pilier de la région, la beauté de l’esprit, la plus secrète des cités caravanières, la mieux préservée des villes figées d’Orient.

Vous commencerez la découverte de Boukhara par la visite de la maison-musée de Faizullah Khodjaiev, le premier président de la République populaire de Boukhara (début XXème siècle).

Puis, visite de la mosquée Namazgoh, monument qui date du Xième siècle, un lieu de prière conservé comme un musée actuellement.

Déjeuner à Boukhara à votre hébergement. (Installation).

L’après-midi, continuation de la visite de la ville.

Découverte de l’ensemble Liab I Haouz datant du XVIème siècle dans un cadre verdoyant d’arbres centenaires entourant un petit bassin. Vous visiterez la médersa Koukeldach, la plus grande médersa de l’Asie Centrale (60 m sur 80m), puis la médersa Nadir Divanbegi dont le portail est orné de deux oiseaux simourgh fantastiques mais peu religieux tenant une hase blanche dans leurs serres et s’envolant devant un soleil à face mongole.

Dîner et nuit à Boukhara.

Jour 6        BOUKHARA

Le matin, découverte du mausolée d’Ismaïl Samani, l’édifice le plus ancien de Boukhara, l’un des plus beaux joyaux d’un voyage en Ouzbékistan, de Chachma Ayoub, de l’ancienne Citadelle « Ark » et de la mosquée Bolo Khaouz.

Déjeuner à Boukhara.

L’après-midi, la mosquée Magoki-Attari, la médersa Ouloug Beg (1417), la plus ancienne des 3 médersas, la médersa Abdoul Aziz KHAN (1654), l’ensemble Poyi  Kalon, la médersa Mir I Arab (1535), le minaret Kalon, l’un des symboles de Boukhara, la Grande Mosquée ou mosquée Kalon, qui sert de mosquée du Vendredi, la seconde mosquée la plus grande par sa capacité de toute l’Asie centrale, la coupole des changeurs, la coupole des vendeurs de chapeaux, et le Tim d’Abdoullah Khan, (arcade commerciale à entrée unique) la seule qui subsiste encore de nos jours, et enfin, la coupole de joaillerie.

Dîner dans la médersa Nodir Divanbegi avec spectacle de danses traditionnelles, de chansons traditionnelles ouzbeks, et d’un défilé de mode avec des robes aux motifs traditionnels.

Ou dîner et nuit à Boukhara.

Jour 7        BOUKHARA

Le matin, nous poursuivrons la route pour visiter le site de Boukhara - Bakhaouddin Nakhchbandi qui était le grand soufi de l’Asie Centrale. C’est là qu’est enterré l’un des fondateurs et l’un des saints les plus vénérés de l’islam soufique, Khazreti Mohammed Bakhaouddin. C’est l’ensemble le plus sacré - un grand lieu de pèlerinage situé à 12 kms environ de Boukhara.

Puis, découverte du palais d’été de l’Emir de Boukhara – Sitoraï Makhi Khosa et de la nécropole de Tchor Bakr qui regroupe une dizaine de mausolée.

Enfin, visite de la petite Médersa Tchor Minor (1807) avec ses quatre minarets surmontés de coupoles bleu turquoise.

Déjeuner tardif.

Dans l’après-midi, courte visite d’un atelier de broderie.

Enfin, pour ceux qui le souhaitent - séance de Hammam, avec un supplément de 30 € par personne (dans un Hammam du XVIème siècle).

Temps libre pour les autres.

Dîner et nuit à Boukhara.

Jour 8        BOUKHARA / CHAKHRISABZ / SAMARCANDE

Tôt le matin, route pour Samarcande en passant par Chakhrisabz, la ville natale de Tamerlan – le plus grand conquérant d’Asie Centrale, et le Père spirituel des Ouzbeks.

Découverte de la Porte du Palais Blanc- Ak Sarail de Tamerlan, du complexe Dorout Tilovat qui se compose de mausolées Chamsiddin Koulol et Gumbazi Saidon, la mosquée Kok Gumbaz, et du deuxieme complexe Dorus Siyadat qui se compose de la mosquée Hazrati Imam et le mausolée de Jahangir Sultan, le fils ainé de Timour.

Déjeuner tardif.

Dans l’après-midi, vous allez découvrir le plus beau paysage du pays en traversant les montagnes du Pamir, arrêt pour prendre des belles photos.

Puis continuation vers Samarcande, joyau de l’Islam, perle de l’Orient, jardin de l’âme…

Arrivée à Samarcande et installation à l’hôtel en fin de journée.

Dîner et nuit à Samarcande.

Jour 9        SAMARCANDE

Le matin, visite de Samarcande : la mosquée de Bibi Khanoum et la nécropole Chah I Zinda, le site le plus sacré de Samarcande où l’ensemble semble avoir concentré toutes les expériences architecturales des XIV et XVème siècles en une apothéose de l’art de la céramique, sans égale dans toute l’Asie Centrale. Cette cité funéraire offre sans doute le spectacle le plus étonnant de cette capitale des superlatifs.

Déjeuner à Samarcande.

L’après-midi, visite du musée d’Afrociabe, qui rassemble des photos des fouilles, des cartes en relief, des objets et des maquettes qui donnent à voir l’évolution d’Afrosiab à travers les âges ; puis, l’observatoire d’Ouloug Beg, l’un des plus grands astronomes de son temps.

Puis, temps libre ou possibilité de découverte d’un atelier de papier de Samarcande, papier fabriqué selon les méthodes ancestrales.

Spectacle musical et présentation des costumes historiques à Samarcande, en option.

Dîner et nuit à Samarcande.

Jour 10      SAMARCANDE / MAYINTEPA / SAMARCANDE

Le matin, route pour Mayintepa, un village typique de la steppe qui se trouve au nord de Samarcande.

Arrêt en chemin au village typique des steppes de l’Asie centrale.

Déjeuner chez l’habitant. 

L’après-midi, visite du village avec son école où les écoliers apprennent le français à partir de 12 ans.

Rencontre avec les écoliers. (Prévoir des cahiers, des stylos, des crayons pour leur offrir).

Puis, rencontre avec les villageois et ballade dans les steppes du village.

Enfin, retour vers Samarcande.

Dîner et nuit à Samarcande.

Jour 11      SAMARCANDE /MAYINTEPA / SAMARCANDE

Le matin, continuation de la visite de Samarcande.

Le Mausolée Gour Emir, « le tombeau du Souverain », l’ensemble du Reghistan, le plus grandiose d’Asie Centrale et l’un des plus beaux de l’islam ; la médersa d’Ouloug Beg qui préférait investir dans l’enseignement (XVème siècle), la médersa Chir Dor (XVIIème siècle) où l’on trouve une représentation stylisée d’animaux qui constitue une innovation qui brise le tabou islamique de l’art figuratif, la médersa Tilia Kari (XVIIème siècle) qui vient compléter l’harmonie de la place souhaitée par le gouverneur ouzbek Yalangtouch Bakhadour.

Déjeuner en ville

L’après-midi, visite des églises orthodoxes. Puis de l’église catholique-Romaine.

Découverte de l’église Arménienne, et du musée régional de Samarcande.

Enfin, transfert vers la gare de Samarcande.

Train rapide entre Samarcande et Tachkent.

17h30 : départ de Samarcande.

19h40 : arrivée à Tachkent.

Dîner à proximité de l’aéroport de Tachkent.

En soirée : transfert vers l’aéroport de Tachkent.

Jour 12      SAMARCANDE / TACHKENT

Dans la nuit : décollage de Tachkent, vol TK 371, à destination de Paris Roissy via Istanbul.

09h50 : arrivée à l’aéroport de Paris Roissy.

Récupération des bagages.

NB : L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications.

A la découverte de MADAGASCAR – Sud de l’Ile avec M. GAFFET

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

Sur demande
Sur demande

VOYAGE COMPLET

Du mardi 21 au samedi 1er février 2020

Á la découverte du Sud de Madagascar entre amis. Du sur mesure tout compris !

Jour 1           PARIS / ANTANANARIVO

Le matin : Décollage de Paris Roissy à destination d’Antananarivo.

Tard le soir: Arrivée à Antananarivo

Récupération des bagages

Accueil à l’arrivée à l’aéroport d’Ivato par votre guide.

Transfert en autocar vers votre hébergement.

Nuit à Antananarivo

Jour 2        ANTANANARIVO / AKAMASOA / ANTANANARIVO 

Départ en bus vers le village AKAMASOA, fondé par le Père PEDRO. Ce dernier y a créé un centre de réinsertion.

L'Association Humanitaire AKAMASOA a été créée en 1989 par le Père Pédro Opeka afin d'aider les pauvres d'Antananarivo qui vivaient dans la décharge d'Andralanitra et dans les rues de la capitale. L'association vise à faire sortir les gens de ces lieux inhumains pour vivre une vie digne. Son objectif est non seulement de leur donner de la charité, mais aussi d'aider les familles à prendre en main leur propre vie afin de leur construire un avenir brillant et nouveau.

Messe à Akamasoa

Rencontre avec le Père Pedro ou l’un des membres du centre.

Déjeuner en centre-ville

Puis, l’après-midi, visite du Palais de la Reine. La reine en question est sans doute la Reine Ranavalona Ire, souveraine ayant régné sur le Royaume Merina entre 1828 et 1861, et qui, de son temps, a demandé l’édification du monument sur les plans de l’architecte Jean Laborde.

Puis, retour vers Tananarive.

Dîner et nuit à l’hôtel à TANANARIVE

Jour 3        ANTANANARIVO / AMBATOLAMPY / ANTSIRABE   

Départ pour rejoindre la fameuse RN7 qui relie la capitale à Tuléar, la grande ville du Sud. Nous traversons des paysages où se mélangent le vert et le rouge : vert des rizières parfois aménagées en terrasse et rouge du sol en latérite qui a donné à Madagascar son nom : l’île rouge.

1h30 après avoir quitté Tananarive, nous arrivons à Andriambilany, un village typique des hauts plateaux. Nous serons reçus par les villageois qui nous feront partager leur hospitalité.

Nous ferons une visite du village et des alentours durant lesquelles nous pourrons observer la vie des champs et le travail des artisans.

Déjeuner à Andriambilany

Après cette visite, nous rejoindrons Ambatolampy, petite ville campagnarde située entre sur la route entre Tananarive et Anstirabe et qui jouit d’un climat tempéré particulièrement favorable à l’élevage de la truite.

L’après-midi, visite d’un atelier de fabrication de marmite. Ambatolampy est aussi connue pour ces fabriques de marmites traditionnelles malgaches et autres ustensiles de cuisine en aluminium. Les métiers de la forge et de la fonderie se transmettent de génération en génération.

Nous prendrons une heure pour visiter l’une de ces fabriques.

Puis nous poursuivrons notre route vers Antsirabe, la 3ème plus grande ville de Madagascar, où nous arrivons en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à l’hôtel à ANTSIRABE

Jour 4        ANTSIRABE / AMBOSITRA

Le matin, nous découvrirons Antsirabe en autocar et en pousse-pousse, située à 1500 mètres d’altitude dans une cuvette entourée de volcans. La capitale des pousse-pousse, Antsirabe compte le plus grand nombre de ces engins par habitant.

Antsirabe est aussi surnommée la « Vichy malgache » en raison de ses nombreuses sources d’eau chaude ou minérale encore exploitées aujourd’hui. Cette région est également réputée pour la richesse minéralogique de son sous-sol.

Nous visiterons le centre-ville, très agréable et y découvrirons : la gare ferroviaire, l’Hôtel des Thermes et son agréable jardin qui domine l’établissement thermal – de style Belle Epoque et le lac Ranomafana, la cathédrale de pierre, le marché de pierres semi précieuses…

Puis visite de l’Ecole d’Androvakeky, tenue par les Frères de Saint Gabriel

Rite d’accueil et partage. Puis rencontre avec les responsables de l’établissement.

Rencontre avec le Frère Bernard

Déjeuner à Antsirabe

L’après-midi, nous reprendrons la route vers Ambositra, porte du pays de l’ethnie Betsileo. Dans le pays Betsileo, les villages s’harmonisent autour de la culture du riz car c’est l’ethnie la plus entreprenante dans ce domaine. Les paysages typiques de cette région sont des paysages de rizières, parfois à perte de vue surplombées par les villages. Dans certaines parties, au relief plus accidenté, les rizières sont aménagées en terrasse.

Ambositra est une petite ville qui tient une place prépondérante en matière d’artisanat à Madagascar. Elle est même considérée comme la capitale de cette filière qu’est l’ameublement malgache ; un titre qu’elle a acquis en raison du caractère majestueux et de la beauté des œuvres réalisées par les Zafimaniry, un petit groupe de quelques milliers d’âmes qui font partie de l’ethnie Betsileo.

Dîner et nuit à l’hôtel à AMBOSITRA

Jour 5        AMBOSITRA / PARC RANOMAFANA

Découverte du travail du bois et de la marqueterie qui ont fait la réputation de la ville d’Ambositra.

Puis, départ pour Ranomafana en direction du sud.

Déjeuner libre en cours de route

Nous continuerons la route en traversant les les jolies rizières en terrasse bâties sur les collines.

Arrivée à Ranomafana dans l’après-midi,

Dîner et nuit à proximité du Parc de Ranomafana.

Jour 6        PARC RANOMAFANA / FIANARANTSOA

Le matin, visite du Parc National de Ranomafana, c’est le plus grand parc de Madagascar avec une superficie s’étendant sur plus de 43 000 ha. Situé dans la province de Fianarantsoa, le parc se caractérise surtout par une forêt tropicale humide, riche en biodiversité favorisant l’écotourisme.

Déjeuner à l’hébergement

L’après-midi, départ vers le Monastère de Maromby situé 5 km environ de la ville de Fianarantsoa, située en pays Betsileo, sur les Hauts Plateaux. La fondation du Monastère a été opérée en 1958 par l’abbaye du Mont des Cats (France -Ordre cistercien de la stricte observance)

Vous visiterez : l’église, l’hôtellerie, la tombe, la vigne, la rizière, le magasin.

L’économie du monastère repose sur la culture de la vigne et la vinification.

Il ne sera pas possible de visiter la cave car seuls les frères de la communauté y ont accès

Possibilité d'assister une Messe Dominicale avec les Communautés le soir

Dîner et nuit à Fianarantsoa

Jour 7        FIANARANTSOA / AMBALAVAO / IHOSY / RANOHIRA

Le matin, départ en bus vers Ambalavao. Aux confins des Hautes Terres et du pays betsileo, Ambalavao se niche au fond d’une vallée entourée de montagnes granitiques, véritables murailles dénduées, royaume des vents et domaine des esprits de tous les ancêtres.

La bourgade d’Ambalavao a conservé de très belles maisons à varangue avec des balustrades de bois formées de motifs géométriques ; faites de briques d’argile et de paille, elles sont recouvertes d’un enduit qui leur donne une teinte ocre rouge.

Découverte d’une fabrique de papier antaimoro – ce procédé originaire du pays antaimoro sur la côte sud-est fut introduite à Ambalavao en 1930 ; l’écorce d’hafotra est bouillie, triée, rincée, écrasée au maillet et transformée en pâte puis séchée au soleil. Les feuilles sont souvent décorées de fleurs séchées et transformées en papier à lettres, albums photos, carnets de notes….

Peu après Ambalavao, nous nous arrêterons pour une visite d’1h30 au parc villageois d’Anja. Ce parc, géré par une association villageoise présente un étonnant univers minéral et végétal dans lequel vivent plusieurs colonies de lémurs catta, le plus connu des lémuriens de Madagascar.

Déjeuner pique-nique en cours de route

Puis, l’après-midi nous poursuivrons vers Ihosy, capitale des Bara, une ethnie composée principalement de pasteurs nomades qui parcourent la région à la tête d’immenses troupeaux de zébus. Ihosy est située au pied de l’immense plateau du Horombe.

En fin de journée, nous arrivons à Ranohira, petit village - point de départ des excursions dans le massif de l’Isalo.

Dîner et nuit à l’hôtel à Ranohira

Jour 8        PARC NATIONAL DE L’ISALO / RANOHIRA

Toute la journée sera consacrée à la découverte du parc national de l’Isalo.

Le massif de l’Isalo cache bien son jeu. Bloc monolithique, il révèle un relief ruiniforme d’une incroyable beauté : crêtes déchiquetées, pitons de grès rouge érodés, canyons ciselés, plateaux lunaires…

Nous découvrirons la beauté et la variété de somptueux et pittoresques paysages de la région.

Déjeuner, au sein du parc dans un camp spécialement aménagé

Retour en fin de journée à Ranohira.

Dîner et nuit à l’hôtel à Ranohira.

Jour 9        RANOHIRA / SAKARAHA / ILAKAKA / TULEAR / IFANY

Le matin, départ en bus en direction de Sakaraha, autrefois petit bourg agricole qui s’est récemment reconverti dans le commerce en devenant la base arrière des acheteurs de pierres en provenance de la région d’Ilakaka.

Important centre agricole de production de coton.

Nous poursuivrons sur la RN 7 en direction d’Ilakaka, ville-champignon qui a vu sa population croître d’une façon importante suite à la découverte de mines de saphirs.

Puis route vers Tuléar, terminus de la RN7 qui s’achève au bord de la mer au niveau du tropique du Capricorne à environ 1 000 km de Tananarive.

Déjeuner à Tuléar

Nous quittons Tuléar en direction de la Réserve de Reniala . C’est une réserve privée située près de la mer, dans la forêt de Baobabs du Sud-Ouest de Madagascar à la sortie du village de Mangily Ifaty à 27 km de Tuléar. La réserve s'étend sur une superficie de 60 hectares. Cette zone présente une richesse floristique et faunistique exceptionnelles avec plus de 1000 espèces végétales endémiques aux adaptations xérophytiques (au climat sec) remarquables, de nombreux oiseaux endémiques dont Uratelornis et Monias, des reptiles, tortues, Astrochélys, Pyxis, lézards, serpents, des microcèbes…

Arrivée à l’hôtel en fin de l’après-midi

Dîner et nuit à Ifany

 Jour 10      IFANY

Dans la matinée, nous allons visiter l’ONG Bel Avenir, une ONG malgache œuvrant dans le sud de Madagascar à travers des projets sociaux en misant sur “l’éducation comme moteur de développement” dont sa vision est de développer des activités auprès de populations démunies de Madagascar à travers des projets innovants, durables et inclusifs.

Déjeuner à l’hébergement

Après-midi libre pour se détendre en bord de mer.

Dîner et nuit à l’hébergement

 Jour 11      IFANY / TULEAR / ANTANANARIVO

Le programme de cette journée sera revu en fonction du vol internet entre Tuléar et Antananarivo.

Déjeuner

Vol intérieur entre Tuléar et Antananarivo

Accueil à l’aéroport, transfert vers un hébergement pour l’hôtel du BOIS VERT pour un temps de repos dans un salon avant votre vol de nuit.

Dîner l’hébergement

Retour à l’aéroport d’Antananarivo.

Jour 12      ANTANANARIVO / PARIS ROISSY

Dans la nuit : Décollage d’Antananarivo à destination de Paris Roissy.

Fin de matinée : Arrivée à l’aéroport Paris Roissy Charles de Gaulle

Récupération des bagages

*************************************************

L’ordre des visites peut être soumis à modifications. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.