COMPOSTELLE – UN VOYAGE SPIRITUEL INTEMPOREL

SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE
UN VOYAGE SPIRITUEL INTEMPOREL

Prix par personne

 

Supplément en chambre individuelle

1765€ SANS TRANSPORT

1895€ AVEC TRANSPORT 

420€

Du dimanche 18 au lundi 26 septembre 2022

Accompagné par Edouard Cortes, Journaliste et auteur de plusieurs ouvrages dont L’Esprit du Chemin, Arthaud, 2016, et Par la force des arbres, Equateurs, 2021.

et Alexia Vidot, Journaliste à La Vie depuis 2017, elle est responsable du cahier Les Essentiels depuis 5 ans. Elle a récemment publié Comme des cœurs
brûlants (Artège), un livre dans lequel elle évoque sa conversion à l’âge de 20 ans.

 

 

Une aventure spirituelle et culturelle

Depuis le Moyen Age, Saint-Jacques-de-Compostelle est une destination majeure pour les pèlerins et le point de convergence de plusieurs chemins de pèlerinage en provenance des quatre coins de l’Europe.
Quatre voies symboliques partant de Paris, de Vézelay, du Puy et d’Arles et menant à la traversée des Pyrénées, résument les itinéraires innombrables empruntés par les voyageurs pour atteindre l’Espagne.

Églises de pèlerinage ou simples sanctuaires, hôpitaux, ponts et calvaires jalonnent ces voies et témoignent de la dimension spirituelle et humaine du chemin. C’est grâce à sa valeur universelle, associée à sa richesse architecturale et historique que le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle est proclamé «premier itinéraire culturel européen» depuis 1987 par le Conseil de l’Europe.

Suivre le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle est une aventure spirituelle mythique, une découverte de l’âme de la Navarre, de la Galice... Les raisons de suivre le Camino, le chemin, sont multi-dimensionnelles. Comme tout itinéraire de pèlerinage, il est aussi une route riche de rencontres et d’introspection. En 2009, le pape Benoît XVI ne le décrivait-il
pas comme un «chemin semé de nombreuses démonstrations de ferveur, de pénitence, d’hospitalité, d’art et de culture, qui nous parle de manière éloquente des racines spirituelles du Vieux Continent» ?

Vos magazines La Vie et Prier vous proposent de parcourir ensemble une partie de cette route spirituelle intemporelle, marquée à la fois par la beauté des paysages et une architecture incroyable.

Au départ de Bayonne et en passant par des étapes phares comme Burgos et
Léon, vous sillonnerez ce chemin en autocar jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle pour revenir par Oviedo et Azpeitia (sanctuaire de saint Ignace de Loyola). Ceux qui le souhaitent pourront évidemment marcher sur des petits tronçons faciles et accessibles à tous.

Pour vous accompagner durant ce périple, Édouard Cortès, aventurier et écrivain, partagera avec vous son expérience du chemin et Alexia Vidot, journaliste à La Vie, animera les conférences et les temps d’échanges.

Nous vous souhaitons de vivre un fabuleux voyage avec La Vie et Prier !

Aymeric Christensen - Directeur de la rédaction de La Vie

Jour 1         Dimanche 18 septembre 2022 

PARIS / BAYONNE / SAINT JEAN PIED DE PORT / RONCEVAUX

SOUS RESERVE : TRAIN TGV DIRECT PARIS MONTPARNASSE / BAYONNE

Départ en autocar avec votre guide accompagnateur en direction de Saint Jean Pied de Port .

L’une des étapes les plus renommées et la dernière étape française pour les pèlerins cheminant vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Saint-Jean-Pied-de-Port (“Donibane Garazi” en basque) est surnommée la capitale de la Basse-Navarre. Cité fortifiée au pied des Pyrénées basques, le village a été fondé au XII° siècle

Visite guidée de la ville à travers ses ruelles pavée, dominée par sa citadelle. 

Continuation vers Roncevaux (ou Roncesvalles) en Espagne

Dîner et nuit à l’hôtel Roncesvalles et Casa Beneficiados à Roncevaux

Jour 2         Lundi 19 septembre 2022     

RONCEVAUX / SANTO DOMINGO DE LA CALZADA / BURGOS

Départ en autocar en direction d’Ibañeta.

Pour les marcheurs : Marche à pied du col d’Ibaneta jusqu’à Roncevaux à travers une région qui vit la bataille de Roncevaux, décrite dans la Chanson de Roland (environ 2 km de marche en descente).

Pour les non-marcheurs : Collégiale de Roncevaux, édifice religieux fondé au XIIe siècle, et importante étape du chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle qui venait en aide aux pèlerins français après le difficile passage du col de Roncevaux.

Continuation pour les marcheurs jusqu’à Burguete (3km) marche très facile

Pour les non-marcheurs : Visite libre de Burguete, petit village typique de la  Navarre.

Départ autocar vers l’église de Sainte Marie d’Eunate  et visite extérieure de l’église romane.

Arrêt à Puente la Reina. Découverte de son célèbre pont d’où ce village tire son nom. Situé entre Pampelune et Estella, ce village connaissait une grande affluence de pèlerins. Là se trouve l’église du Crucifijo, fondée par les templiers.

Déjeuner au restaurant.

Continuation en autocar par Logroño vers Santo Domingo de la Calzada , l’une des étapes les plus importantes du Chemin de Saint-Jacques.

Traversée du village en suivant le chemin jusqu’à la cathédrale du Salvador érigée en l’honneur du Sauveur et de Sainte Marie (visite intérieure).

Installation, dîner et nuit à l’hôtel à Burgos.

Jour 3         Mardi 20 septembre 2022  

BURGOS / SANTO DOMINGO DE SILOS / BURGOS

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite guidée de la cathédrale de Burgos. L’un des plus magnifiques exemples du gothique flamboyant espagnol. Commencée au XIIIe siècle, en même temps que les grandes cathédrales de l'Île-de-France, et achevée aux XVe et XVIe siècles, Notre-Dame de Burgos résume l'histoire entière de l'art gothique dans sa splendide architecture et dans la collection unique de chefs-d'œuvre – peintures, stalles, retables, tombeaux, vitraux... – qu'elle abrite.

Départ de Burgos en autocar vers le monastère de Santo Domingo de Silos

Déjeuner au restaurant vers Silos.

Visite du monastère de Silos, abbaye bénédictine fondée au Xème siècle. Découverte du cloître roman et de l’église abbatiale néoclassique, mondialement connue pour le chant grégorien durant les offices religieux.

Rencontre au monastère avec un des frères (sous réserve).

Départ vers Burgos en autocar.

Dîner et nuit à l’hôtel à Burgos.

Jour 4         Mercredi 21 septembre 2022     

BURGOS / LEON

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ de Burgos en autocar vers le point de départ de la marche.

Pour les marcheurs : Marche de 4,5 km de Boadilla del Camino jusqu’à Couvent de San Anton, (01h00 de marche).

Pour les non-marcheurs : Route vers le Couvent de San Anton.

Rencontre avec un hospitalier du refuge des pèlerins situé dans les ruines du Couvent de San Anton (sous réserve).

Déjeuner.

Continuation vers León, ville issue d’un ancien camp romain, capitale du royaume au Moyen Âge, “passage obligé” du Chemin de Compostelle.

Visite guidée de la cathédrale de León et de l’église romane de la collégiale Saint-Isidore, surnommée la « Chapelle Sixtine du roman espagnol ».

Installation, dîner et nuit à l’hôtel à León.

Jour 5         Jeudi 22 septembre 2022  

LEON / RABANAL DEL CAMINO / LA CROIX DE FER / LUGO (230 km)

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ vers Astorga

Départ de la marche à Rabanal del Camino (à environ 80 km de León).

Rencontre avec un moine du petit monastère dépendant de l’abbaye de Sankt Otilien en Allemagne. Chants grégoriens (sous réserve).

Pour les marcheurs : Départ de Rabanal del Camino jusqu’à la Croix de Fer (Marche d’environ 6.9 km le matin, 02h00/02h30 de marche environ à 4 km/h).

Pour les non-marcheurs : Visite libre de Rabanal del Camino, puis Foncebadòn, où passera également le groupe des marcheurs.

Possibilité pour certains participants de commencer la marche à 2.5 km de la Croix de Fer.

Montée à pied vers la Cruz de Hierro ou Cruz de Ferro (ou en autocar pour les non-marcheurs), à 1490 m (montée un peu rude), l’un des monuments à la fois les plus simples, les plus anciens et les plus symboliques du Chemin de Saint-Jacques.

Sur un tas de pierre s’élève une simple croix en fer, d’une hauteur de 5 mètres. Lorsqu’un pèlerin y dépose une pierre de son pays, il “dépose son fardeau” et perpétue une tradition millénaire.

Déjeuner au restaurant.

Continuation vers O Cebreiro, petit village en pleine montagne avec ses maisons « pallozas » (chaumières) d’origine celte, ainsi que l’église romane dédiée à la Vierge Marie. Ce village constitue la frontière entre la Castille et la Galice.

Puis, continuation vers Lugo.

Installation, dîner et nuit à l’hôtel Gran Hotel à Lugo.

 

Jour 6         Vendredi 23 septembre 2022        

LUGO / MELIDE / MONTE DO GOZO / SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE

Petit déjeuner à l’hôtel.

Route vers Melide.

Pour les non-marcheurs : Possibilité de visiter librement Melide, cité de la province de La Corogne, qui fut un point fondamental du Chemin de Saint-Jacques. C'est là que s'unissent le Chemin français et celui d'Oviedo. Découverte libre de ces monuments dont certains furent témoins de l’importance de ce lieu sur le Chemin de Saint-Jacques : comme le couvent du Sancti Spiritus, avec d'intéressants tombeaux seigneuriaux du Moyen Âge, aujourd'hui église paroissiale, et l'église de San Pedro, avec son remarquable portail.

Le village conserve également une croix du XIVe siècle (Adossée à la Chapelle San Roque), considérée longtemps comme la plus ancienne de Galice.

Mais, parmi les bâtiments historiques, le plus singulier est l'église romane de Santa María de Melide, au bord du Chemin de Saint-Jacques, érigée au XIIe siècle (visite extérieure seulement).

Pour les marcheurs : Marche d’environ 5 km au départ de Melide jusqu’à Boente (01h00/01h30 de marche environ à 4 km/h).

Retour des marcheurs en autocar vers MELIDE.

Rassemblement du groupe à MELIDE.

Déjeuner à Melide.

Route en autocar de Melide jusqu’à Monte do Gozo , puis vers la Place de la Concorde.

Descente du bus dans le parking situé à côté du Parc.

Promenade d’environ 3 km au départ de la Porta Itineris Sancti Iacobi (à côté de l’hôtel Porta do Camino) vers la chapelle Saint Lazare, les rues Concheiros et San Pedro, pour arriver à la Porte du Camino puis jusqu’à la Place de l’Obradoiro face à la cathédrale (01h00 de marche environ à 4 km/h).

Arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle, l'une des plus remarquables cités d'Espagne et l’un des hauts lieux de pèlerinage depuis le Moyen Âge. C’est en effet sur le Champ de l’étoile (campus stellae, car indiqué par une étoile) qu’un ermite découvrit la sépulture de Saint Jacques le Majeur et qu’Alphonse II, en 813, fit construire une cathédrale. Selon la tradition, le corps de Saint Jacques le Majeur fut rapporté en Galice, où il aurait prêché, après son martyre à Jérusalem en 44.

Dîner et nuit à l’hôtel à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Jour 7         Samedi 24 septembre 2022        

SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE

Petit déjeuner à l’hôtel.

Journée de visite guidée à Saint Jacques de Compostelle.

Visite de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, joyau d’architecture, avec son très beau portail, le portico de la Gloria, rassemblant autour du Christ les Quatre évangélistes, les apôtres et les vingt-quatre vieillards de l’Apocalypse, la chapelle des reliques...

Puis, découverte guidée du somptueux patrimoine architectural classé monuments historiques : les rues médiévales, la place d’Espagne et le palais Gelmirez (visite intérieur), l’hôtel des rois catholiques (visite intérieure)...

Sous réserve, visite et rencontre à l’Université de Saint Jacques.

Déjeuner à Saint-Jacques en cours de visite.

Dîner spécial au restaurant.

Nuit à l’hôtel à Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

Jour 8         Dimanche 25 septembre 2022 

SAINT JACQUES DE COMPOTELLE / OVIEDO

Petit déjeuner à l’hôtel.

Matinée libre dans Saint-Jacques.

Participation à la Messe du Pèlerin à la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Déjeuner à Saint-Jacques.

Route vers Oviedo

Arrêt à la Plage des Cathédrales avec ses formations rocheuses extraordinaires.

Installation, dîner et nuit à l’hôtel Ramiro à Oviedo.

Jour 9         Lundi 26 septembre 2022       

OVIEDO / AZPEITIA / BAYONNE

Petit déjeuner à l’hôtel.

Tôt le matin, route pour Bayonne en passant par Azpeitia (à environ 350 km d’Oviedo, compter environ 04h00 de route).

Près d’Azpeitia, un Sanctuaire, devenu un important lieu de pèlerinage, celui de Saint Ignace de Loyola (1491-1556), « le soldat de Dieu » qui fut le fondateur de la Compagnie de Jésus en 1540. Les jésuites construisirent ce sanctuaire à la fin du XVIIe.

Visite du Sanctuaire.

Déjeuner à Loyola.

Continuation vers la gare de Bayonne (environ 1h30 de route)

SOUS RESERVE : TRAIN TGV DIRECT BAYONNE / PARIS MONTPARNASSE

18H54 / 23H00

ORDRE DES VISITES

L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications pour des raisons de logistique. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

Les commentaires sont fermés.