VOYAGE EN ÉGYPTE AU CŒUR DE TRÉSORS ÉTERNELS

VOYAGE EN ÉGYPTE
AU COEUR DE TRÉSORS ÉTERNELS

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2690 €

25 à 35 pers.

545 €

Du 10 au 19 novembre 2021.

Sous la conduite de Dominique Fonlupt

Un voyage historique
Après des années d’instabilité politique à la suite du printemps arabe, l’Égypte trouve peu à peu un second souffle et les touristes sont de retour dans le pays.
Encouragé par cette reprise, La Vie vous invite à des retrouvailles avec le peuple égyptien et avec tous les trésors qui composent le pays. Des quartiers coptes du Caire aux pyramides de Gizeh, du phare d’Alexandrie au temple de Louxor, laissez-vous imprégner des trois cultures qui ont modelé le pays : la pharaonique, la copte et la musulmane.
Au Caire et à Alexandrie, vous irez à la rencontre des communautés chrétiennes et aborderez avec eux leur héritage et leur perpétuation dans un contexte parfois difficile.
Vous voyagerez avec Dominique Fonlupt, journaliste à La Vie, qui animera des temps d’échanges et aborderez ensemble le devenir du monde arabe.

Jour 1 – Mercredi 10 mars – PARIS – LE CAIRE
Départ de Paris sur vol régulier à destination du Caire, la capitale de l’Égypte, surnommée « la Victorieuse ». Vous serez accueillis par votre guide à votre arrivée à l’aéroport, puis transférés par autocar à l’hôtel.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2 – Jeudi 11 mars – LE CAIRE
Début des visites par le vieux Caire : découverte du quartier copte au coeur même de la communauté chrétienne d’Égypte. Aux alentours de 45 après J.-C., saint Marc introduit la religion chrétienne en Égypte, puis le pays passa sous domination arabe en 641. Le quartier est surtout connu pour abriter un nombre important d’églises sur un tout petit
périmètre et porte encore les traces de cette civilisation copte unique au monde. C’est le quartier le plus ancien de la ville contemporaine, situé entre les murs de la forteresse romaine de Babylone. Rencontre avec soeur Sarah des Chiffonniers du Caire, au cours de
la journée.
L’après-midi, visite du Musée national archéologique du Caire abritant le trésor de Toutankhamon, la salle de l’Ancien Empire, la Palette de Narmer, la statue de Zoser, la salle Akhenaton, ainsi que les chefsd’oeuvre de l’ancien, du moyen et du nouvel empire.
En 1835, le gouvernement égyptien mit en place le Service des Antiquités égyptiennes afin de mettre un terme au pillage des sites archéologiques et exposer les oeuvres qui appartenaient à l’État. Dans la journée, passage par la place Tahrir, théâtre de la révolution égyptienne.
Cette place est le centre névralgique du Caire. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 3 – Vendredi 12 mars - LE CAIRE – SAKKARAH (Plateau de Guizeh)
La matinée débutera par la visite du plateau de Guizeh, où se dressent les trois grandes  pyramides. Découverte de la pyramide de Khéops élevée vers 2 600 avant J.-C., du musée de la Barque funéraire, des pyramides de Képhren et Mykérinos (extérieur), du temple de la Vallée et du Sphinx. Ces pyramides, parmi les premiers vestiges architecturaux au monde, sont les témoins de la civilisation égyptienne antique. Départ pour Memphis, la plus ancienne capitale du monde à la découverte de ses vestiges comme le sphinx d’albâtre ou la statue de Ramsès II. La légende, rapportée par Manéthon, raconte que Memphis fut fondée par le roi Ménès vers - 3000. Capitale de l’Égypte durant tout l’Ancien Empire, elle est restée une cité importante tout au long de l’histoire égyptienne.
En fin de journée, visite de Sakkarah et de la fameuse pyramide à degrés. C’est la toute première tombe à avoir été conçue et réalisée sous la forme d’une pyramide, vers 2700 av. J.-C. Elle symbolise l’escalier monumental que devrait emprunter l’âme du roi pour monter vers le ciel.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4 – Samedi 13 mars – LE CAIRE – WADI NATROUN – ALEXANDRIE
Départ vers le Wadi Natroun, dépression longue de quarante kilomètres, située sous le niveau de la mer, d’où l’on extrayait autrefois du natron et du sel d’une dizaine de petits lacs salés aujourd’hui asséchés. Les couvents de cette région furent comme ceux de Sainte-Catherine au Sinaï, Saint-Antoine et Saint-Paul, près de la mer Rouge, les gardiens des traditions chrétiennes et des lettres. Vous continuerez la journée par une visite des monastères Deir Amba Bichoï, important monastère copte orthodoxe et Deir Abou Makar, le plus ancien et le plus isolé des monastères de Wadi Natroun.
Après le déjeuner, transfert en autocar vers Alexandrie : dans l’Antiquité, c’était le premier port d’Égypte, la capitale du pays, et l’un des plus grands foyers culturels de la mer Méditerranée, centré sur la fameuse Bibliothèque, qui fonda sa notoriété. Arrêt devant le mythique phare d’Alexandrie.
Dîner et nuit à l’hôtel.
225 km soit 2 h 30 de trajet environ dans la journée

Jour 5 – Dimanche 14 mars – ALEXANDRIE – LE CAIRE
Matinée consacrée à la découverte d’Alexandrie. Fondée par Alexandre le Grand en 331 avant J.-C., devenue la capitale de l’Égypte grécoromaine, elle est aujourd’hui la deuxième plus grande ville du pays. Visite du musée national d’Alexandrie. Inauguré en 2003, il compte plus de 2 000 objets issus de différentes époques de l’Égypte ancienne.
L’après-midi, visite avec un guide local de la magnifique bibliothèque. Ce fut la plus célèbre bibliothèque de l’Antiquité, réunissant les ouvrages les plus importants de l’époque.
Rencontre avec les soeurs de la maison Saint-Vincent-de-Paul à Alexandrie.
Retour au Caire et en fin de journée, vous rencontrerez les dominicains du Caire, dont Adrien Candiard.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 6 – Lundi 15 mars - LE CAIRE – LOUXOR – CROISIÈRE SUR LE NIL : LOUXOR ET KARNAK
Vol en direction de Louxor. Accueil à l’aéroport puis transfert en autocar vers votre bateau pour le début de la croisière sur le Nil. Installation dans les cabines.
Dans l’après-midi, visite de la rive droite du Nil, où se situent les temples de Louxor et Karnak. Le temple de Louxor ne servait qu’une fois dans l’année à l’occasion de la procession du dieu Amon, il était relié au temple de Karnak par une allée de sphinx. L’un des obélisques de Ramsès II fut donné à la France en 1829 et se dresse sur la place de
la Concorde à Paris. Le Temple de Karnak est le site le plus sacré de l’Égypte antique,
sûrement le complexe religieux le plus grandiose de l’Antiquité : Karnak rassemble encore trois principales enceintes consacrées à la « triade de Thèbes », les trois dieux adorés à Thèbes (l’actuelle Louxor) alors capitale de l’Égypte. Soirée à bord du M/S Royal Ruby.

Jour 7 – Mardi 16 mars – CROISIÈRE SUR LE NIL : VALLÉE DES ROIS TEMPLE D’HATSHEPSOUT – COLOSSES DE MEMNON
Journée consacrée à la visite de la rive gauche du Nil. Vous commencerez par une visite de  la nécropole de Thèbes. C’est dans la « Vallée des Rois » et dans la « Vallée des Reines » que sont enterrés les rois, reines et nobles des plus grandes dynasties, dont Toutankhamon. Découverte du temple Deir El Bahari dédié à la déesse Athor, demeure attachée au nom de la Reine Hatshepsout. Puis passage devant les Colosses de Memnon, derniers vestiges du gigantesque « temple des millions d’années » d’Amenhotep III, construit durant la XVIIIe dynastie, qui n’existe plus de nos jours. Retour à bord et navigation vers Edfou.
Dîner et nuit à bord.

Jour 8 – Mercredi 17 mars - CROISIÈRE SUR LE NIL : EDFOU – KOM OMBO – ASSOUAN
Navigation jusqu’à Edfou pour admirer les splendides terrasses où se déroulaient de nombreuses cérémonies glorifiant les dieux égyptiens. Visite du temple. Puis, croisière jusqu’à Kom Ombo. Visite du temple de Kom Ombo dont les ruines s’élèvent à la limite des cultures, dans des dunes de sable, sur le bleu profond du ciel. Navigation jusqu’à Assouan
entre terre et mer.
Dîner et nuit à bord.

Jour 9 – Jeudi 18 mars – CROISIÈRE SUR LE NIL : ASSOUAN
Arrêt au haut Barrage d’Assouan. Sans lui, le Nil inonderait chaque été les plaines fertiles de la vallée en raison de l’affluence d’eaux provenant de toute l’Afrique de l’Est. La visite sera suivie d’une promenade en barque jusqu’au temple de Philae. L’île d’Isis était une véritable cité religieuse où affluaient les pèlerins venus de tout le bassin méditerranéen. Autour du temple de la déesse, d’autres édifices secondaires s’élevaient ; on remarquera notamment des kiosques, un nilomètre ou encore les logis des prêtres.
Dîner et nuit à bord.

Jour 10 – Vendredi 19 mars – ASSOUAN – LE CAIRE – PARIS
Très tôt le matin, transfert à l’aéroport d’Assouan. Arrivée à Paris via Le Caire en début d’après-midi.

Prix par personne : 2 690 € TTC

Les commentaires sont fermés.