VOYAGE MUSICAL A VIENNE

VOYAGE MUSICAL A VIENNE

NOTRE ACCOMPAGNATEUR

Patrick BARBIER

D’origine nantaise, Patrick Barbier est professeur émérite de l'Université catholique de l'Ouest-Angers. Il s'intéresse aux rapports entre la musique et la société, à l'époque baroque et à l'époque romantique. Vice-chancelier de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, il a publié une douzaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues, et donne de nombreuses conférences en France et à l'étranger. Il collabore depuis la 1ère édition-1995 à la Folle Journée de Nantes, écrit des articles dans de nombreuses revues et a produit des séries d'émissions sur France-Musique.

Prix par personne

sur une base de
Supplément en chambre individuelle

2680 €

30  pers.

485 €
Du samedi 13 au vendredi 19 juin 2020

Vienne, capitale de l'Autriche, au bord du Danube, surnommée "Ville de la musique", réputée pour son héritage artistique et intellectuel, ses palais impériaux, ses musées...Grâce à sa riche histoire, elle bénéficie d'un patrimoine culturel et architectural remarquable. 

Jour 1 :      PARIS/ VIENNE

10h00 : décollage de Paris Roissy, à destination de Vienne.

12h00 : arrivée à l’aéroport de Vienne.

Récupération des bagages.

Accueil par une assistance à l’aéroport.

Transfert vers l’hébergement.

Déjeuner libre à Vienne.

Installation à l’hébergement et temps de repos.

Vers 16h30/17h00 : votre découverte commencera par un tour panoramique, en compagnie d’un guide local. Départ du Ring pour rejoindre le Musikverein. Découverte du Mémorial Johann Strauss au Stadtpark, passage devant le Palais Coburg, la Rue Radetzky, le Musée technique de Vienne (lieu où a étudié la famille Strauss).

Fin du tour panoramique au Musikverein pour 18h45 au plus tard.

Installation au Musikverein.

19h30 : concert au Musikverein : Malher- Symphonie n°8 « des Mille ». (Salle dorée où ont lieu les concerts du Nouvel An). 

Le Musikverein est le centre classique le plus connu de Vienne. Vivre un concert ici permet de découvrir la ville de la musique Vienne dans la meilleure qualité existante.

La grande salle du Musikverein, également appelée « Salle dorée », est célèbre pour son agencement somptueux. Apollon et les muses attirent le regard sur le plafond, les colonnes arborent la forme de silhouettes féminines antiques. L'acoustique de la salle est tout aussi inoubliable que son apparence, les expériences sonores y sont uniques en leur genre dans le monde entier.

Dîner vers 21h30 à proximité au Musikverein.

Retour à l’hébergement.

Nuit à Vienne.

Jour 2 :      VIENNE

Matinée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, route vers le Palais Impérial de Hofburg, où est située la chapelle impériale (Burgkapelle).

Messe à la Chapelle Impériale avec les Petits Chanteurs de Vienne- Wiener Sängerknaben (au programme : Missa Brevis de Mozart).

Cette chorale fondée par l’empereur Maximilien 1er à la fin du XVème siècle est une véritable institution à Vienne !

Puis,  visite de la grande galerie de la Bibliothèque nationale (ex-Bibliothèque impériale, à côté de la Chapelle).

La salle d'apparat, le cœur de la Bibliothèque nationale d'Autriche compte parmi les plus belles salles de bibliothèques au monde. C'est la plus grande bibliothèque baroque d'Europe.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, visite guidée, avec des audioguides, du château et du parc de Schönbrunn, ancienne résidence d’été de la famille impériale, palais baroque et monument le plus visité de Vienne. Les quarante pièces des appartements impériaux témoignent du faste de la vie de cour à l’époque de Marie-Thérèse.

Promenade dans le Parc.

Retour à l’hôtel.

19h00 : conférence de Patrick Barbier.

Dîner et nuit à Vienne.

Jour 3 :      VIENNE/ WACHAU/ ABBAYE DE MELK/ VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, départ de Vienne pour une journée de croisière sur le Danube.

En cours de promenade découverte de la Wachau, qui est une partie de la vallée du Danube, entre Melk et Krems, et dont le paysage, particulièrement beau, conserve intacte de nombreuses traces de son évolution depuis les temps préhistoriques : traces architecturales (monastères, châteaux, ruines), urbanistiques (villes et villages) et enfin agricoles, notamment liées à la culture de la vigne.

Visite guidée au monastère de Melk.

Fièrement perché sur sa butte qui domine le Danube, le monastère de Melk, bâti au début du 18e s., est un joyau de l'art baroque en Autriche. Contrastes de couleurs, détails gracieux et perspectives inattendues nées des contraintes d'un site trapézoïdal font de Melk un chef-d’œuvre, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Entourée par les bâtiments abbatiaux, l'église domine l'ensemble par les tours symétriques de sa façade ouest et sa coupole octogonale, haute de 65 m.

Déjeuner proche de l’Abbaye de Melk.

Retour à Vienne en fin de journée.

19h00 : conférence de Patrick Barbier.

Dîner libre

Nuit à Vienne.

Jour 4 :      VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

La matinée sera consacrée à Klimt : visite guidée du pavillon de la Sécession.

Le pavillon de la Sécession réalisé en 1898 par Josef Maria Olbrich, a représenté en son temps une intrusion brutale de l'avant-garde dans le ciel bleu de l'historicisme triomphant. Ce grand cube blanc coiffé d'un dôme fait de 3 000 feuilles de lauriers en métal doré, a été ressenti comme une provocation. Il a pourtant fait entrer Vienne dans la modernité. On peut y voir depuis 1986 l'éblouissante frise de Beethoven de Gustav Klimt qui illustre les différents thèmes de la Neuvième Symphonie.

Puis, découverte de la collection de Klimt au Belvédère.

Les 24 œuvres de Gustav Klimt, parmi lesquelles figurent les peintures dorées « Le Baiser » et « Judith », sont les pièces maîtresses de la collection du Belvédère. « Le Baiser » de Klimt est notamment célèbre dans le monde entier. La peinture de 180 x 180 cm date de 1908/1909 et représente Klimt et sa compagne Emilie Flöge en couple d'amoureux. « Le Baiser » est sans aucun doute l'œuvre d'art la plus connue d'Autriche...

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, découverte extérieure de la maison de Hundertwasser. La Hundertwasserhaus porte irréfutablement la signature de l'artiste Friedensreich Hundertwasser, qui s'appelait Friedrich Stowasser de son vrai nom. La façade extérieure décorée de nombreuses couleurs bariolées, capte le regard comme par magie. Plus de 200 arbres et arbustes sur les balcons et terrasses en toiture font de la Hundertwasserhaus une véritable oasis verdoyante au beau milieu de la ville.

Visite du musée Hundertwasser (Kunsthaus) situé à proximité de la maison.

Il présente un panorama exceptionnel de la création de l’artiste autrichien Friedensreich Hundertwasser (1928–2000). Des œuvres picturales majeures de Hundertwasser y côtoient ses estampes, ses travaux d’artisanat d’art, ses projets d’architecture et divers exemples de son engagement pour le respect de l'environnement.

Passage à l’hôtel vers 17h00 pour se changer.

18h00 : départ pour l’Opéra.

19h00 : représentation d’Aïda de Verdi à l’Opéra de Vienne.

Dîner à 22h30 au restaurant proche de l’Opéra.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 5 :      VIENNE

Matinée de visite guidée en compagnie d’un guide local.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, découverte de l’Art sacré à Vienne (gothique et baroque).

Visite guidée de la Cathédrale Saint-Etienne. Dressant avec élégance sa flèche, la familière « Steffl », à 137 m vers le ciel, la cathédrale Saint-Étienne est, avec ses toitures vernissées et sa masse de pierres sculptées, le monument qui symbolise le mieux la ville de Vienne. Parfois meurtrie par les guerres, toujours restaurée, elle a partagé tous les grands moments de l'histoire de la cité. C'est aussi un point de repère incontournable, où convergent les rues commerçantes et piétonnières du centre-ville.

Puis, visite de l’église Saint Pierre. C'est au XVIIIe siècle que l'église actuelle est construite. L'architecte italien Gabriele Montani dessine les plans et jette les bases des fondations, mais les plans sont modifiés par Johann Lucas von Hidebrandt en 1703. Elle est édifiée par Franz Jänggl et Francesco Martinelli et terminée en 1722. C'est la première église de Vienne à coupole baroque. Sa nef est de forme ovale, l'abside et le chœur flanqué de deux chapelles de part et d'autre forment une petite croix grecque. La coupole est construite par Matthias Steinl et les fresques peintes par Andrea Pozzo puis par Johann Michael Rottmayr dans un style baroque exubérant, en 1713. Le maître-autel est exécuté par Antonio Galli-Bibiena, avec un tableau de Martino Altomonte.

Enfin, visite de l’église des Jésuites. Inspirée directement de l'église du Gesù à Rome, l'église des Jésuites fut construite de 1624 à 1631 dans le premier style baroque. Son décor somptueux est un témoignage du rayonnement des Jésuites qui, au 17e s., ont contribué à éliminer toute influence protestante en Autriche. Le maître du trompe-l'oeil, Andrea Pozzo, celui-là même qui a peint « l'Apothéose de saint Ignace » à Rome, est l'auteur du décor de la coupole ainsi que de la chaire dont vous remarquerez les marqueteries de nacre.

Découverte de la Karlskirche, l´église St Charles, dernière œuvre de l´architecte baroque Johann Bernhard Fischer von Erlach. Cette église fut construite selon le souhait de l'empereur Charles VI pendant une épidémie de peste. L'église est consacrée au saint patron de l'empereur, saint Charles Borromée. L'autel principal conçu par Fischer von Erlach, resplendit suite à sa restauration. Les fresques des coupoles réalisées par Michael Rottmayr, s'étendent sur 1 250 m² et retracent la gloire de saint Charles Borromée. Pour ceux qui le souhaitent, à la fin de la visite, un ascenseur panoramique vous amènera sur une plate-forme à 32,5 m de haut, d'où vous pourrez admirer les fresques de plus près. La vue sur la nef est à couper le souffle.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, découverte de « La Vienne de François-Joseph ».

Visite du palais Impérial de Hofburg, avec des audioguides, le plus grand palais de la ville de Vienne. Progressivement construit depuis 1220 et embelli par les divers souverains soucieux d’agrandir leur résidence, le palais abrite aujourd’hui outre la résidence de la présidence de la république d’Autriche, le musée de Sissi et les appartements impériaux que vous visiterez ainsi que la salle de l´Argenterie.

Vers 17h00 : retour à l’hôtel pour se changer.

Vers 18h00 : transfert vers le Volksoper.

En soirée, spectacle facultatif (en option, à réserver dès l’inscription).

19h00 : comédie musicale de Cole Porter Kiss me Kate, au Volksoper de Vienne.

Dîner à proximité du Volksoper.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 6 :      VIENNE

Journée de visite guidée en compagnie d’un guide local spécialisé en musique.

Petit-déjeuner à l’hébergement.

Le matin, découverte des hauts lieux de la musique viennoise, sur les pas de Mozart, Mahler, Beethoven et Schubert.

A 10h00 : visite guidée, avec des audioguides, de la Maison de Mozart.

Des nombreuses adresses que Mozart a connues à Vienne, celle-ci correspond à une période plutôt heureuse de sa vie. C'est là, en 1786, qu'il a composé Les Noces de Figaro. Cet opéra, inspiré d'une pièce de Beaumarchais alors interdite, eut un impact considérable sur le public viennois. Le musée présente de nombreux documents et souvenirs sur et autour du compositeur.

Puis visite de la Maison de Beethoven Pasqualatihaus. Dans cette jolie maison du XVIIIe siècle, le célèbre musicien vécut 8 ans. Il y travailla à son opéra Fidelio et à la Quatrième Symphonie, la Cinquième Symphonie, la Septième Symphonie et la Huitième Symphonie. C'est aussi ici qu'il composa sa célèbre Lettre à Elise. Cet appartement, situé au 4e étage, offre une vue imprenable sur le Ring et l'Université de Vienne. Ce petit musée met en lumière quelques objets ayant appartenu au musicien, ainsi que divers documents illustrant sa vie.

Déjeuner libre à Vienne.

L’après-midi, visite guidée de l’Opéra national. Inauguré en 1869, le Staatsoper (Opéra national), qui dresse sa belle façade Renaissance sur le Ring, est une institution symbole de la capitale et, plus largement, de la nation autrichienne. Ce lieu chargé de souvenirs et qui propose une douzaine d'opéras et trois ballets par mois, est incontournable pour tous les mélomanes.

Temps libre.

En fin d’après-midi, départ du centre de Vienne vers la maison de Beethoven, située dans les faubourgs de Vienne, à Heiligenstadt : découverte de la maison, transformée depuis peu en un petit musée. C'est dans cette maison que le compositeur, alors âgé de 32 ans et en proie à un profond désespoir, a rédigé le Testament de Heiligenstadt. Il écrivit cette lettre à son frère après avoir appris qu'il n'y avait pas d'espoir pour sa surdité, mais ne l'envoya jamais. À la même époque, il travailla dans la Probusgasse à de grands projets, comme les trois sonates pour piano op. 31, l'oratorio du Christ au Mont des Oliviers et la symphonie Eroica.

Dîner chez un Heuriger à côté de la maison, un verre de vin inclus.

Retour à l’hôtel.

Nuit à Vienne.

Jour 7 :      VIENNE/ PARIS

Petit-déjeuner à l’hébergement

Le matin, matinée libre à Vienne.

Déjeuner libre à Vienne.

En début d’après-midi, transfert vers l’aéroport.

Assistance à l’aéroport.

15h00 : décollage de Vienne,  à destination de Paris Roissy.

17h10 : arrivée à l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle.

Récupération des bagages.

ORDRE DES VISITES : peut être soumis à certaines modifications pour des raisons de logistique. Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

Les commentaires sont fermés.